La forêt de Bory Tucholskie est l'une des plus grandes forêts en Pologne, en effet elle recouvre une superficie d’environ 3000 km2 composée de conifères, surtout de pins. Le paysage est rendu encore plus attrayant en raison de la typographie du terrain et des nombreuses rivières et lacs. Certaines forêts ont fait l'objet d'une protection juridique par leur inscription au Parc National.

Le Parc National de Bory Tucholskie recouvre une zone qui a été formée par un glacier, plus exactement par le phénomène de retrait du glacier à la fin de l’époque glacière.

La fonte des glaces et l'eau s’échappant en dessous des glaciers ont transporté d'énormes quantités de roches, formant ainsi un paysage de plaines, agrémentés de longs lacs postglaciaires caractéristiques. Une autre attraction du parc est constituée par de grandes zones de dunes de sable, évoquant plutôt le bord de mer, mais ici ce sont des dunes intérieures. Les nombreuses dépressions, souvent emplies d'eau, sont les traces qu’ont laissés les énormes blocs de glace détachés du glacier, surnommés «glace morte », qui ont fondu au fur et à mesure du réchauffement de la planète. Hormis les pins majoritaires dans le Parc National, on peut également trouver des plantes rares qui sont des reliques de la période de fonte des glaciers sur les territoires du nord de la Pologne. Elles se trouvent principalement dans les vastes zones de tourbières, créées par l’accumulation de la tourbe dans les lacs peu profonds. On peut également y trouver des spécimens de chênes centenaires et de hêtres très rares, donc d’autant plus intéressants ; ces arbres, autrefois très nombreux dans la forêt de Bory Tucholskie, ont été détruits par une exploitation trop intensive par l’homme.

Les forêts de Bory Tucholskie sont également le refuge des biches, des cerfs, des sangliers, des renards et même des loups. Parmi les oiseaux forestiers, se trouvent des espèces rares comme le tétras lyre, les coqs de bruyère, les cigognes noires et les faucons migrateurs.

La zone de Bory Tucholskie est aussi une zone très attrayante pour les touristes. Les itinéraires de kayak sur les rivières et les lacs, surtout le lac Charzykowski et l’itinéraire du Grand Canal de la Brda, les cercles de pierre à Odry, les monuments hydrotechniques.

De nombreuses maisons d'hôtes et fermes fournissent une excellente base hôtelière et de restauration.

Le parcours de Canoë-kayak de la Wda

Le parcours de Canoë-kayak de la Wda

     La Wda, appelée aussi Eau Noire est la seconde voie navigable des Bory Tucholskie réputée pour le canoë-kayak, après la Brda. C’est une des plus belles et des plus calmes rivières des plaines polonaises. Elle coule dans une région fortement boisée et peu urbanisée ; elle émerveille par son silence et la beauté de la nature sauvage.

L'attention des touristes est particulièrement attirée par la réserve naturelle de Krzywe Koło dans la boucle de la rivière Wda, présentant de nombreux exemplaires de chênes séculaires, d'érables, de tilleuls, et de hêtres. Une grande partie de la rivière coule à travers le Parc Paysager de la Wda (Wdecki Park Krajobrazowy). On peut y rencontrer des castors, des biches, des hérons cendrés, des buses et autres animaux.


Prenant sa source sur le Plateau de Charzykowska, la rivière se caractérise par de nombreuses méandres et courbes sur toute sa longueur. La Wda a une longueur de 239 km (la longueur de l'itinéraire pour le canoë-kayak est de 195 km). Elle traverse le lac Krążno, serpente à travers les Bory Tucholskie et le Plateau de Świecką et se jette dans la Vistule à Świec.


Sur presque toute sa longueur, à l'exception de son cours supérieur, le cours de la Wda n'est pas trop difficile, parfait pour la baignade en famille. Les obstacles sont faciles à contourner, il y a peu de portage. Seul l'immense lac Wdzydze, en cas de mauvais temps, peut être difficile à traverser et les barrages dans la partie inférieure de la Wda gênent la navigation.


La Wda fait de magnifiques méandres au milieu des forêts, formant de nombreuses boucles et changeant de cours fréquemment de direction. Elle est adaptée pour le canoë-kayak, même en période de sécheresse, parce qu'il n'y a pas ici de souci de baisse du niveau d'eau. Le cours supérieur de la rivière est très capricieux et mal adapté à la navigation en famille. Il est réservé aux personnes aimant les défis. La plupart des parcours de canoë-kayak partent de la ville de Lipusz et se terminent à Tlen, il s'agit du parcours «de base » de la Wda.


La section de Lipusz à Wdzydze est pittoresque ; la rivière serpente à travers champs et prairies. Dans cette partie, vous longez la limite du Parc Paysager de Wdzydze, c'est un parcours très calme, idéal pour le canoë en famille.