Gothiques, baroques, à colombages, construits en bois, en briques ou à ossature recouverte de glaise ou de crépi, une telle diversité de bâtiments religieux ne peut être trouvée qu’en Poméranie. Les riches décors intérieurs, les peintures murales et les incroyables vitraux complètent la diversité des constructions.  

L'Eglise de Saint Barthélemy

L'Eglise de Saint Barthélemy, désormais gréco-catholique, se trouve dans le quartier de Gdansk de Młode Miasto (Nouvelle Ville), près de la Ruelle Saint-Barthélemy.

Ce temple protestant date du XVe siècle, et entre le XVIe et le XXe siècle, c'était un temple luthérien. Dans les années 1591-1600, une tour de style gothique a été ajoutée à la construction et l'intérieur est décoré d'une iconostase, c'est-à-dire une cloison décorée d'icônes décoratives à l'intérieur de l'église.


Lors de la Seconde Guerre mondiale, le bâtiment a été presque entièrement détruit, et sa restauration a duré plus de 25 ans. A l'intérieur, de superbes voûtes gothiques ont été conservées dans la sacristie et la chapelle ainsi que des voûtes dites « en diamant » dans les baies latérales. Après sa reconstruction, l'église a appartenu aux Jésuites jusqu'en 1990.


Depuis 1996, l'église est une église gréco-catholique, de rite byzantin-ukrainien de Saint- Barthélemy et de la Sainte Mère de Dieu, elle est la co-cathédrale de l'éparchie de Wroclaw-Gdansk, qui est l'équivalent du diocèse catholique. L'Eglise gréco-catholique (les Uniates) est une communauté religieuse séparée de l'Eglise orthodoxe à la suite de l'union de l'Église signée à Brest-Litovsk en 1596, au cours de laquelle certains croyants orthodoxes vivant sur le territoire de la République Nobiliaire de Pologne ont reconnu la suprématie du pape et ont adopté les dogmes de l'Église catholique romaine tout en conservant leur propre rite. L'intérieur de l'église, tout comme la liturgie, sont enracinés dans la culture byzantine. Une grande partie des fidèles de la paroisse est d'origine ukrainienne. C'est pourquoi cette église est aussi l'un des centres de la culture ukrainienne à Gdańsk.