Gothiques, baroques, à colombages, construits en bois, en briques ou à ossature recouverte de glaise ou de crépi, une telle diversité de bâtiments religieux ne peut être trouvée qu’en Poméranie. Les riches décors intérieurs, les peintures murales et les incroyables vitraux complètent la diversité des constructions.  

L`Eglise Notre-Dame de Czestochowa de Kiezmark

Kiezmark, village situé sur la Vistule, qui était autrefois un important lieu de traversée du fleuve. Il fut édifié selon un plan de forme ovale, mais fut détruit en 1540 puis reconstruit selon un plan linéaire qui s'étend le long du barrage.

Depuis sa fondation jusqu'en 1945, le village s'appelait Kasemark c'est-à-dire en allemand, littéralement le «Marché des Fromages". C'est pourquoi, après la guerre, le village fut rebaptisé d'après le mot fromage en polonais « ser », d'où «Serowo». L'église Notre-Dame de Czestochowa vaut la peine d'être visitée. La nef de l'église en bois a été édifiée en 1727. Le clocher de l'église a été ajouté dans le corpus de l'édifice ; on peut encore y voir les éléments plus anciens. Dans la partie supérieure se trouvent quatre cadrans d'horloges mécaniques datant du XIXe siècle, et, sur le mur sud, deux cadrans solaires, un en pierre datant de 1653 et un en bois datant du début du XIXe siècle.

De part et d'autre du passage entre le porche et la partie sous le clocher se trouvent les armoiries de Gdańsk en pierre, du XVIe siècle. A l'intérieur de l'église ont été conservés les meubles d'origine baroque, un autel maniériste, don du maire de Gdańsk Jan Czirenberg, les fonds baptismaux et la chaire du XVIIe siècle, ainsi que les fragments d'une stèle du XVIIIe siècle. Sur le sol du temple se trouvent 7 pierres tombales datant des XVIe et XVIIe siècles. Dans le cimetière près de l'église, fondé au XVIIe siècle, plusieurs pierres tombales ont été conservées.

Foto: M.Piotrowska, Dep. Turystyki, UMWP