La richesse et la prosperité des habitants anciens de Poméranie sont révélées par des grandes maisons de la ville et les maisons et résidences patriciennes, largement préservées à ce jour. Une place spéciale à cet égard était Gdańsk, où les anciens maisons de la ville forment un des éléments les plus précieux de l'architecture urbaine. Les riches bourgeois de Gdańsk construisaient leurs maisons avec brio exceptionnel, en utilisant les services des plus grands architectes et sculpteurs. L'ampleur de ce projet peut exemplifier le fait que les rois polonais visitant cette ville sur le fleuve Motława passaient leur séjours dans des maisons patriciennes - car elles étaient souvent plus comfortables que les structures préparées spécialement pour eux (par exemple, la Porte Verte - Brama Zielona). C'est alors à Gdańsk où on peut admirer les plus beaux exemples de maisons de bourgeoisie en Pologne. Aussi dans d'autres villes, on trouve plein de maisons historiques intéressantes: à Słupsk, Chojnice, Tczew ou Wejherowo. Un exemple spécifique est, cependant, la ville de Gdynia, où presque tout le centre-ville est développé avec des maisons monumentales modernistes des années '20 et '30 du siècle dernier. Aujourd'hui, elles sont un exemple notable de ce style en Europe. Il faut également mentionner l'architecture sanatoriale de Sopot et Ustka, où un des bâtiments d'art nouveau et éclectiques créent une atmosphère unique.

 


 

      En explorant les villes de Poméranie, on devrait donc prêter attention à l'architecture résidentielle intéressante, souvent unique, découvrir des ornements complexes et des détails architecturaux, reconnaître les différents styles et apprendre comment les gens vivaient à travers les âges .

 



Les Immeubles Royaux (Królewskie Kamienice)

Les Immeubles Royaux ont été reconstruits après la Seconde Guerre mondiale. Ils ouvrent le Marché Long, et de leurs fenêtres s'étire une belle vue sur la fontaine de Neptune et de la Cour d'Artus.

Les quatre premiers bâtiments étaient l'ancienne résidence des rois polonais en visite à Gdańsk. Sigismond III Vasa (il a résidé ici 7 fois), Władysław IV Vasa, Jean Casimir, Jean III Sobieski, Auguste II et Stanislas Leszczynski.


La Maison n ° 1, monument à la façade classique, servait habituellement aux dames de la cour. La véritable résidence était l'étage supérieur de la maison renaissance royale n° 2. C'est ici, en 1677, que ma reine Marysieńka a donné naissance au prince Alexandre, fils de Jan Sobieski. Le sommet de l'édifice est orné d'une statue de Neptune. Nous vous conseillons de voir le perron d'entrée décoré de grilles et de deux dalles de pierre verticales, du XVIe siècle. Le décor de la façade est probablement l'oeuvre d'Andrzej Schlüter, sculpteur de la cour royale.


Au tournant des XVIIe et XVIIIe siècle, l'immeuble royal appartenait au receveur de poste, Franciszek de Grata. Puis, l'immeuble est devenu la propriété de la famille Rosenberg, célèbres patriciens de Gdańsk qui ont créé une bibliothèque privée de plus de 22 000 volumes. Lors du séjour du roi, le vestibule était transformé en salle du trône, reliée par un couloir avec la maison n ° 3 qui abritait la salle à manger et la salle d'audience.

Dans la maison n ° 4, dont la façade date de 1630, séjournaient généralement les médecins et les courtisans voyageant avec le roi. Sur le perron de ce bâtiment se trouvent des dalles de pierre décoratives du XVIIIe siècle, qui représentent un navire balotté par les vagues et le propriétaire de ce navire attendant son retour.