En effet, c’est ici que le 1er septembre 1939 débuta la IIe guerre mondiale. De plus Gdańsk est le berceau de Solidarność, mouvement social qui conduisit à la chute du communisme.

L’ambre

L’ambre

     L’ambre « l’or de la baltique », peut être trouvé en Poméranie à chaque pas, sur la plage, au musée, à l’église, sur les stands de rue. La pierre magique fait intimement partie de la culture locale.

Ce n'est pas étonnant puisqu'elle était ramassée et travaillée au bord de la Baltique depuis des temps immémoriaux.

Si vous demandez l'avis d'un géologue, il vous expliquera que l'ambre est une résine fossilisée d'arbres qui autrefois, à l'époque glaciaire poussaient sur le territoire de l'actuelle Scandinavie. Il vous parlera aussi d'une large rivière qui coulait autrefois à l'endroit où se trouve la Baltique, et qui transporta l'ambre du nord vers les côtes sud de la mer. Le chimiste ou le physicien, quant à lui, vous décrira les incroyables qualité de l'ambre, qui est légèrement plus léger que l'eau, donc flotte dans de l'eau fortement salée, a des propriétés électrostatiques, et lorsqu'il brûle dégage un parfum agréable. L'historien ou l'archéologue vous racontera que l'ambre faisait déjà partie de la culture des premiers habitants des côtes de la Baltique. Cependant, aucun scientifique ne pourra expliquer la magie de l'ambre, qui depuis toujours influence l'imagination des hommes.

Depuis que la région de Gdańsk est citée dans diverses sources historiques, l'ambre y est également mentionné, c'est lui que venaient chercher les Romains en parcourant la célèbre route de l'ambre ; posséder illégalement de l'ambre était puni de mort par les chevaliers teutoniques ; c'est avec lui que les artisans de Gdańsk réalisaient de véritables œuvres d'art, et enfin c'est lui qui est aujourd'hui une des principales attractions commerciale et touristique de Gdańsk.

Afin de découvrir l'histoire naturelle de l'ambre et aussi son rôle dans la culture, il faut absolument visiter le Musée de l'Ambre de Gdańsk qui se trouve dans la Tour de la Prison juste devant la porte conduisant vers la rue Długa. C'est l'un des plus intéressants musée de la région, qui montre de façon attrayante l'ambre à travers son histoire ainsi que des pièces exceptionnelles, comme ce lézard emprisonné dans de l'ambre ; le musée détaille également la présence de l'ambre dans l'histoire, les légendes, la médecine, et la magie, présente les œuvres d'art d'artisans anciens ou contemporains. Le Musée Archéologique, près de la cathédrale sainte Marie, possède aussi une magnifique collection d'ambre. L'énorme ostensoir en ambre est vraiment impressionnant, ainsi que le grand et inachevé projet d'autel en ambre de l'église sainte Brigitte. Cependant, un contact plus direct avec l'ambre est possible dans les boutiques qui proposent de l'ambre sous différentes formes, tailles et prix. Les personnes patientes pourront ramasser sur les plages des morceaux d'ambre de différentes tailles, surtout après les tempêtes.

Différents types d'ambre sont produits dans d'autres pays. Cependant, il n'y en a nulle part autant que sur les côtes de la Baltique, et il n'est pas si beau et si diversifié. Afin de découvrir l'ambre, de le connaître, pas seulement comme une curiosité de la nature mais comme faisant partie d'une culture pluriséculaire, il faut venir à Gdańsk, capitale mondiale de l'ambre.