Gdynia est une ville née de la mer et des rêves de la génération des polonais d’avant-guerre, selon les paroles de l’écrivain polonais de cette époque Stefan Żeromski: „…un poème créé dans le bois, la pierre, le béton et le fer, ce puissant drame montrant l’extorsion à la mer de ses eaux, de ses forces, de sa profondeur et de son pouvoir…”. Aujourd’hui c’est une ville moderne qui se développe de façon dynamique, à l’architecture moderne et à l’économie ouverte vers la mer.

     Selon les scientifiques, la falaise d’Orłowo est le lieu où le plateau de moraines atteint la mer, et où de forts processus d’érosion touchent la côte créant une falaise appelée Cliff. C’est vrai, mais cela ne restitue par la beauté exceptionnelle de ce fragment de la côte de la Baie de Gdansk.

Dans la partie sud de Gdynia, non loin de la frontière avec Sopot, se trouve un quartier appelé Orłowo. Non loin, un peu plus au nord, se trouve la zone boisée de la Kępa Redłowska. Une Kępa est un fragment de moraine qui a été séparé du reste des moraines par une vallée, c'est un lieu exceptionnel au moins pour deux raisons : la première est que c'est un terrain recouvert d'une dense forêt naturelle situé quasiment en plein cœur d'une dense agglomération, et la seconde raison est que depuis soixante-dix ans déjà s'y trouve une réserve naturelle protégeant les arbres et les plantes caractéristiques existant là-bas depuis des temps anciens. La moraine, au contact de la mer, battue par les vagues, forme une falaise, qui recule constamment sous la pression de la mer. La falaise, en reculant, devient de plus en plus haute, lorsqu'elle s'approche de la partie la plus élevée de la moraine. C'est pourquoi d'année en année la falaise d'Orłowo devient de plus en plus impressionnante.

La beauté de ce lieu est reconnue depuis au moins deux cent ans lorsque dans les premiers guides de la région, on comparait la cliffe d'Orłowo aux plus célèbres cliffes de l'île de Rügen sur la Baltique et même à celles de la côté du sud de l'Angleterre.

C'est justement à proximité dans la ville actuelle d'Orłowo que se trouvait l'auberge d'un certain Adler dont le nom signifie « aigle » en allemand. Le propriétaire a appelé son auberge "Adlerhorst » ce qui signifie « Nid de l'Aigle », ce qui donna en polonais le mot Orłowo pour désigner ce quartier de Gdynia.

S'étirant sur plus de six-cent mètres, la falaise est un lieu très populaire de promenades, d'autant plus qu'elle est éloignée d'à peine deux kilomètres du centre de Gdynia. De plus, on peut admirer la falaise à partir d'une jetée mesurant près de deux cent mètres de longueur.