Catholiques, protestants, mennonites, juifs, ou orthodoxes, mais aussi cimetières militaires. L’histoire mouvementée de la région est inscrite sur les pierres tombales, les épitaphes, ou les mausolées.

Le cimetière des gardes-forestiers de Pyszno

Adresse:

77-100 Pyszno

Le sens de l'honneur, des promesses tenues, de l'amitié.

Tous ces mots sont associés à l'histoire de l'un des endroits les plus intéressants de la Cachoubie de Bytow : Le cimetière des gardes-forestiers allemands, situé dans la réserve de « Bukowa Góra au bord de la rivière Pyszno ».


Otto Smalian et Friedrich Oldberg servirent ensemble dans l'armée prussienne, où ils devinrent d'excellents amis. Ils se sont promis que, indépendamment de leur sort, ils serainet enterrés dans le même cimetière. Après leur service militaire, tous deux ont occupé des postes importants dans le service forestier. Ainsi, en 1874, Otto Smalian fut nommé surintendant à Sierpno. Il trouva dans les comptes des services forestiers de graves malversations, mais malgré les recherches qu'il faisait toutes les nuits, il ne trouva aucune erreur dans les comptes. Son sens de l'honneur l'obligea à se suicider. En tant que suicidé, il ne pouvait être enterré dans un cimetière chrétien. C'est pourquoi le lieu du dernier repos de Smalian fut Bukowa Góra.


Quatre ans plus tard, Oldberg mourut et conformément à sa volonté, il fut enterré à côté de son ami. C'est ainsi qu'est née la tradition d'enterrer les gardes forestiers dans le cimetière de la forêt. La dernière inhumation y eut lieu en 1939. Le cimetière compte 31 tombes de personnes qui ont lié leur vie à la forêt.


Nous vous conseillons de visiter cet incroyable lieu d'histoire, entouré d'une forêt de hêtres dissimulant des secrets....