La forêt de Bory Tucholskie est l'une des plus grandes forêts en Pologne, en effet elle recouvre une superficie d’environ 3000 km2 composée de conifères, surtout de pins. Le paysage est rendu encore plus attrayant en raison de la typographie du terrain et des nombreuses rivières et lacs. Certaines forêts ont fait l'objet d'une protection juridique par leur inscription au Parc National.

Le Parc National de Bory Tucholskie recouvre une zone qui a été formée par un glacier, plus exactement par le phénomène de retrait du glacier à la fin de l’époque glacière.

La fonte des glaces et l'eau s’échappant en dessous des glaciers ont transporté d'énormes quantités de roches, formant ainsi un paysage de plaines, agrémentés de longs lacs postglaciaires caractéristiques. Une autre attraction du parc est constituée par de grandes zones de dunes de sable, évoquant plutôt le bord de mer, mais ici ce sont des dunes intérieures. Les nombreuses dépressions, souvent emplies d'eau, sont les traces qu’ont laissés les énormes blocs de glace détachés du glacier, surnommés «glace morte », qui ont fondu au fur et à mesure du réchauffement de la planète. Hormis les pins majoritaires dans le Parc National, on peut également trouver des plantes rares qui sont des reliques de la période de fonte des glaciers sur les territoires du nord de la Pologne. Elles se trouvent principalement dans les vastes zones de tourbières, créées par l’accumulation de la tourbe dans les lacs peu profonds. On peut également y trouver des spécimens de chênes centenaires et de hêtres très rares, donc d’autant plus intéressants ; ces arbres, autrefois très nombreux dans la forêt de Bory Tucholskie, ont été détruits par une exploitation trop intensive par l’homme.

Les forêts de Bory Tucholskie sont également le refuge des biches, des cerfs, des sangliers, des renards et même des loups. Parmi les oiseaux forestiers, se trouvent des espèces rares comme le tétras lyre, les coqs de bruyère, les cigognes noires et les faucons migrateurs.

La zone de Bory Tucholskie est aussi une zone très attrayante pour les touristes. Les itinéraires de kayak sur les rivières et les lacs, surtout le lac Charzykowski et l’itinéraire du Grand Canal de la Brda, les cercles de pierre à Odry, les monuments hydrotechniques.

De nombreuses maisons d'hôtes et fermes fournissent une excellente base hôtelière et de restauration.

Chojnice

Chojnice

     La ville de Chojnice, capitale du district de Chojnice, compte 40 000 habitants. Elle se trouve dans la partie sud-ouest de la Poméranie, à laquelle elle est rattachée culturellement et ethniquement, car elle était surnommée « la clé et la porte de la Poméranie » déjà par l’historien Jan Długosz.

Il y a peu d'endroits où le passé et le futur s'entremêlent autant qu'à Chojnice. Le paysage pittoresque des lacs s'ajoute ici à la gentillesse et à l'ouverture d'esprit des gens, respectueux de leurs racines, de l'histoire et de la tradition. La ville est entourée par la belle campagne de Chojnice dans laquelle se trouve le parc national, « Bory Tucholskie », le Parc Paysager Zaborski ainsi que plus de 50 lacs. La ville touristique la plus importante dans cette région est Charzykowy, berceau de la voile polonaise.


Le village de Chojnice et la Terre de Chojnice présentent un intérêt naturel, touristique et culturel exceptionnels. Des paysages sont captivants, on peut admirer des lacs exceptionnels et des forêts à la riche flore et à la faune abondante. Dans la ville et les villages environnants on peut découvrir l'héritage culturel amassé durant plusieurs siècles d'histoire, et de nombreux monuments bien conservés.


Nous vous conseillons de visiter les monuments du XIVe siècle de Chojnice : les murs de la Ville (anciens murs d'Enceinte restaurés), les tours Wronia, Szewska et Kurza Stopa et l'ancienne porte de la ville dite Brama Człuchowska, qui abrite actuellement le Musée d'Histoire et d'Ethnographie. Ce musée présente le patrimoine culturel de la région sous forme d'expositions permanentes et temporaires.


La partie historique de la Vieille Ville est un endroit idéal pour une promenade d'un après-midi d'été. Grâce aux travaux de modernisation de ces dernières années, la ville est devenue semblable à une villégiature.


Le « coin des rencontres » qui réunit les jeunes et anciens habitants de la ville, est un lieu destiné à ceux qui cherchent la détente. Il s'agit d'un endroit agréable aménagé près de la fontaine de la ville, refaite en 2002, dont les sculptures représentent une procession dite świętojańska, et dont l'architecture est de style classique. On peut admirer son charme particulièrement la nuit, lorsque les jets d'eau de la fontaine sont illuminés de multiples couleurs. La place du marché, dont la beauté est rehaussée par l'hôtel de ville de style néo-gothique, est l'un des plus belles de Poméranie.


Sur la Place de l'Eglise (Plac Kościelski) se trouve l'église de style baroque tardif de l'Annonciation de la Bienheureuse Vierge Marie, ainsi que l'église du XIVe siècle de la Décapitation de Saint- Jean-Baptiste à l'architecture gothique typique des régions du bord de la Vistule.