Les nombreux musées abritent de riches collections et les trésors du patrimoine culturel de Poméranie.

Musée de la Région Zaborska à Wiele

Adresse:

Ul. Dąbrowska 32

83-441 Wiele

Détails de contact:

Tel. 58 687 34 70

A Wiele, on trouve le Musée de la Région Zaborska. L'institution a été créée en 1987, dans le cadre du Centre Culturel Municipal.

Ses resources principaux sont l'héritage de Leonard Brzezinski, professeur, spécialiste dans la biologie et la géographie, qui a pris sa retraite en 1954. A partir de ce moment, il a commencé à accumuler des monuments de la culture et de l'art folklorique, aboutissant à une collection de 365 pièces, dont la grande majorité provenait de Kachoubes sud. Quand il était encore un enseignant, Brzezinski a commencé à broder, ce qui est devenu sa vraie passion. Il a crée sa "propre" école de broderie Kachoube, caracterisée par la précision exceptionelle d'exécution et des couleurs spécifiques. Il fabriquait aussi de divers articles du coin de bovins, y compris les tabatières très impressionnantes.


Les matériaux à partir desquels les pièces sont fabriquées, sont principalement des bois de l'écorce et du tilleul, et en plus de l'hêtre, aulne, cerisier, peuplier. Certains outils de tonnellerie sont faits de l'orme et l'érable, des claies à partir des racines de pins, d'autres articles crées en fer et en pierre. Dans ces richesses de culture matérielle Kachoube, notre attention est attirée par des choses particulièrement intéressantes, comme la corde de pêche de filasse de tilleul (XXe siècle - Wdzydze Tucholskie), lance d'arrossage en bois (XIXe siècle - Knieja), fer à repasser d'un bloc solide de fer (début du XIXe siècle), une herminette pour former des sabots et cuillères (XIXe siècle) faite par un forgeron et les instruments dentaires qu'il utilisait (XIXe siècle), un piége à écrevisses à deux cœurs (XIXe siècle), et beaucoup d'autres. Leonard Brzezinski était un gardien attentif de sa collection. Il était heureux de la mettre à la disposition des touristes et des étudiants. Cependant, le principal bénéficiaire prévu de son travail étaient tous les résidents de Wiele.