Les manoirs et palais des riches familles de Poméranie est l'un des traits distinctifs de notre région. Dans presque tous les coins de la  région, on peut trouver des domaines dont les propriétaires étaient les éminentes familles de Krokowski, Przebendowski, von Massow, Wejher, von Puttkamer ou von Below. Les zones d'accumulation particulier de vieilles fermes et manoirs sont la partie nord de Kachoubes et la Terre de Słupsk. On y rencontre souvent des demeures historiques préservés, entourés de bâtiments d'exploitation, de vastes parcs qui abondent souvent des beaux spécimens d'arbres centenaires et encore plus anciens. Certains d'entre eux, malheureusement, disparaissent lentement dans l'oubli. Ils ont, cependant, leur charme indéniable, qui fascine et vous transporte dans l'histoire ancienne - y alors, ils ont besoin d'une aide immédiate. Heureusement, il existe aussi un nombre d'objets qui ont retrouvé leur splendeur d'il y a des siècles, et qui aujourd'hui attirent les visiteurs non seulement du pays mais aussi de l'étranger, pour former un produit touristique populaire.


 

     Découvrez des demeures, manoirs et palais de Poméranie, leur riche histoire et l'incroyable destin de leurs anciens propriétaires .


Le Manoir de Salino

Le Manoir de Salina est une maison rectangulaire avec des petits pavillons aux coins, unique en Pologne, surmontée d'un toit mansardé revêtu de chaume où chacun peut trouver un moment de paix et de détente.

La ferme de Salina a été édifiée à la fin du XVIIe siècle par le noble Boain Solicki, propriétaire du village d'alors. L'initiateur de la construction n'a pas vécu assez longtemps pour en voir l'achèvement, et le nouveau propriétaire, Michael Ernst von Rexin, staroste de Malbork, fit de la construction une résidence pour les membres les plus âgés et les plus pauvres de sa famille, une « resztówka ». La chapelle mortuaire de la famille von Rexin, dans le cimetière voisin, abrite dans son caveau les tombeaux de la famille. Aujourd'hui restaurée, elle a servi de morgue jusqu'à tout récemment.

La Seconde Guerre mondiale s'est avérée désastreuse pour le manoir, qui a été détruit. Reconstruit dans les années 1972 - 1975, il émerveillait par son caractère authentique, mais pas pour longtemps. En 1987, un grand incendie a éclaté dans la ferme et a détruit tous les bâtiments. Le manoir de Salina n'a retrouvé son faste qu'en 1994. Depuis 2004, il appartient à un propriétaire privé, qui a transformé cette ferme du XVIIe siècle en ferme agrotouristique. L'hôtel dispose de cinq pièces au rez-de-chaussée et de cinq chambres à coucher au premier étage. L'intérieur du bâtiment est décoré de poêles du XIXe siècle, d'un coffre de dot, et d'un pot de chambre en métal richement décoré.

Comme presque tous les manoirs, celui de Salina possède aussi sa légende, selon laquelle, les jours de grand vent une Dame Blanche, vêtue d'une robe de mariée, sort du lac proche. Le fantôme s'approche du manoir en appelant sa grand-mère et en lui demandant de lui pardonner. Selon la légende, l'une des filles de la famille von Rexin est malheureusement tombée amoureuse d'un junker, ou noble prussien. Sa grand-mère, fervente patriote, résolue à défendre la culture polonaise, refusa sa bénédiction à sa petite-fille en lui jetant une malédiction. Il ne fallut pas attendre longtemps pour que le drame éclatât ... La glace du lac se brisa sous les traîneaux du cortège nuptial, et les eaux sombres engloutirent les amoureux. Il est intéressant de noter que les sources historiques de Salina contiennent effectivement une référence à un traîneau qui a été englouti par les eaux du lac Saliński, et qu'au bord de l'île, on a retrouvé des fragments de patins de traîneau.