Les statues de personnes célèbres et de monuments commémoratifs d’événements, de batailles, d’affrontements et de luttes pour la liberté, et aussi unique au monde le Musée de l’Hymne National à Będomin.

La Westerplatte

La Westerplatte est une presqu'île située à l'embouchure de la Martwa Wisła dans le golfe de Gdansk. C'est ici qu'a commencé la Seconde Guerre mondiale.

La Westerplatte a été formée autour du XVe siècle par l'accumulation des sédiments à l'embouchure de la rivière Leniwki. Dans la seconde la moitié du XIXe siècle, l'île s'est rattachée au continent, créant ainsi une petite péninsule dénommée Westerplatte.


La Westerplatte est connue comme l'endroit où, le 1er Septembre 1939, à 4:45, a commencé la Seconde Guerre mondiale. Mais, pour les Polonais, c'est avant tout le lieu de la résistance héroïque des membres du Dépôt de Transit Militaire contre les forces allemandes, 18 fois plus nombreuses et beaucoup mieux équipées. Pendant toute la période de la lutte pour la Westerplatte, la tour de garde n ° 1 fut un point clé de la défense polonaise. L'exposition installée dans la tour de garde reconstitue le décor intérieur de septembre 1939, en indiquant les postes de l'équipe de combat. Des photographies documentaires sont également présentées, ainsi que des armes et l'équipement des soldats de l'armée polonaise en 1939.


Le 1er septembre 2009 a été inaugurée l'exposition de plein air de la Westerplatte, intitulée : "Westerplatte. villégiature - bastion - symbole ". L'objectif de l'exposition est de montrer aux visiteurs l'histoire trois fois centenaire de ce lieu. La présentation est bilingue : en polonais et en anglais. Elle répond aux besoins des touristes étrangers, et la forme moderne d'exposition visuelle, compromis entre l'affiche et la description historique, permet de visiter ce lieu de mémoire nationale de façon intéressante et en même temps d'approfondir ses connaissances historiques.


L'Histoire de la Westerplatte est présentée sur plus de 200 plans, dessins, photographies et documents. L'exposition est divisée en quatre espaces correspondant aux étapes successives de l'histoire de la Westerplatte. Le premier espace présente la création de la péninsule et la ville thermale, qui resta active jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale. Le second espace est consacré au Dépôt de Transit Militaire Polonais installé ici dans la période de l'entre-deux guerres. Le troisième espace concerne la défense de la Westerplatte en septembre 1939, et le quatrième met en évidence le rôle joué par la Westerplatte dans la mémoire historique collective des polonais et la politique du gouvernement communiste dans les années 1945-1989.


L'entrée de l'exposition de plein air de la Westerplatte est libre. Il est possible de faire de visites guidées de groupes scolaires et touristiques, organisés par le personnel du musée après l'accord des employés du Service Éducatif.


Un des derniers projets du Musée est un itinéraire éducatif à travers la Westerplatte, qui s'étend depuis les vestiges des portes du chemin de fer jusqu'au Monument des Défenseurs de la Côte. Il s'agit d'un guide pratique des installations sauvegardées ou disparues de l'ancien Dépôt de Transit Militaire. Il se compose de panneaux d'information pour montrer aux visiteurs à quoi ressemblait la zone lors des combats de septembre.