La Słupia, la Radunia et la Wieżyca sont des rivières qui grâce à leur situation géographique et l’énergie de leur cours, ont été utilisées pour la l’installation de centrales électriques. De nombreux bâtiments fonctionnent encore de nos jours et peuvent être visités. La plus ancienne centrale électrique d’Europe, la Struga ou la centrale de Bielkow située plus haut sur la Radunia, ne sont que quelques-uns des édifices qui valent la peine d’être visités. Les lois de la physique, de la chimie et des mathématiques apprivoisées par les ponts, les machines et les fabriques sont aussi présentés dans le cadre d’expositions thématiques, notamment en Centre Hevelianum.

Le moulin à vent de type chandelier de Drewnica

Drewnica est un vrai musée de plein air de l'architecture de la région des Żuławy. En effet, le village possède plusieurs édifices d'architecture régionale, y compris l'un des rares moulins à vent encore debout dans la région.

L'histoire de Drewnica remonte au Moyen-Age quand, en 1359, les chevaliers teutoniques ont érigé le village, qui possédait une église, en fief de Chelmno. Les nombreuses guerres n'ont pas épargné le village, détruit pendant les guerres suédoises au XVIIe siècle. Cependant, des dizaines de maisons en bois et des bâtiments de ferme du XIXe siècle ont été sauvegardés. Nombre d'entre eux sont de véritables chefs d'œuvres d'architecture régionale. Nous vous conseillons d'observer les magnifiques détails architecturaux dentelés (laubcekin). Le moulin à vent en bois "chandelier" de 1718, est construit sur une structure spéciale, le pivot, qui s'oriente face au vent. Bien sûr, cela fait longtemps qu'il ne sert plu, s mais il est actuellement restauré par son propriétaire et c'est une véritable attraction touristique. C'est également le seul moulin à vent de type « chandelier » encore debout dans la région des Żuławy. Le village possédait autrefois un moulin à vent hollandais du milieu du XIXe siècle, mais il a brûlé en 1989.