Mon voyage en Kachoubes de Nord, ou comme disent les habitants de ce pays - les Kachoubes - en pays du Nord, a commencé à Hel. Je me souviens une brise légère, portante l'odeur distinct de la mer. Je suis partie de Gdynia, en tramway aquatique, et en prenant un vélo. A Hel, j'ai visité le phoquarium, le Musée de la Pêche, et la rue Wiejska où j'ai mangé du poisson frais. Il était excellent. Dommage de ne pas pouvoir manger  pour plus tard.  Après le déjeuner, il est bien sûr temps de faire un peu d'exercice. Alors, je suis monté sur mon vélo - et an avant! . Le chemin de Hel à Jastarnia - une véritable révélation! Je pense qu'il n'ya pas d'autre avec la même charme - une partie mène à travers la forêt, puis directement près de l'eau, le long de la Baie de Puck. A Jurata, qui est censé être un paradis pour les riches et célèbres, j'ai bu du café aromatique. A Jastarnia, j'ai fait un arrêt au port, plein de bateaux, voiliers et navires de pêche.

Le chemin de Hel mène à Puck, mais avant mon but, j'ai fait un arrêt à Chałupy - ici, j'ai rencontré un véritable Kaschoube, qui m'a raconté des histoires du travail dur des pêcheurs et des bateaux traditionnels. Les bateaux "Pomeranki", dont on parle, ont été redecouvertes récemment - une vraie rénaissance!. Aujourd'hui, ces bateaux sont construits par exemple par la famille Strucek de Jastarnia. Heureusement, à ma table était assis aussi un jeune homme qui parlait parfaitement Kachoubian - sans lui, il aurait été impossible de comprendre l'histoire de ce pêcheur. Quand je l'écoutais, pour un moment, je me sentais comme en vacances à l'étranger.

Avant l'arrivée à Władysławowo, j'ai vu sur les eaux de la Baie de Puck des centaines de voiles - windsurfers et kitesurfers étaient dans leur élément. J'ai aussi décidé de l'essayer,  et dans l'une des écoles j'ai pris ma première leçon. Fatiguée, mais heureuse, je suis arrivée à Władysławowo. Pourtant, j'ai décidé de faire encore une promenade sur la plage. La plage de sable, large et vide, à ce moment de la journée semblait sauvage, et l'eau était teintée de gris-bleu fabuleux. Ici, je pourrais tranquillement planifier mes prochains jours. Je suis allée à Jastrzębska Góra, et en chemin, j'ai visité le phare de Rozewie, et la ville de Puck avec une belle église paroissiale de Saint- Pierre et Paul. Puis, je suis allée au palais de Rzucewo et j’ai visité le château de Krokowa. Comme souvenir, je vais prendre avec moi une sculpture d'un ange Kachoubian, qui me rappellera le temps passé insoucieusement au bord de la mer.

Quelques jours ne suffisent pas pour visiter tous les endroits intéressants du district de Puck. Je suis impatiente de revenir ici après un certain temps avec mes amis. Après ce que j'ai vu et vécu ici, il sera facile de convaincre mes amis de faire une expédition au pays du Nord.


Maszoperia

Maszoperia

    L'eau, les bateaux de pêche, les filets, les poissons, sont des éléments indissociables de la vie de chaque Cachoube. Pour la plupart d’entre eux, la tradition maritime, c’est toute leur vie. Ils sont pêcheurs depuis des générations, de père en fils, de grand-père en petit-fils et cela ne pouvait en être autrement.

La pêche sur la presqu'île de Hel, existe depuis 2500 ans avant notre ère. Pour les habitants de la presqu'île, la pêche et la chasse aux phoques était leur principale occupation, mais aussi un mode de vie et une façon de nourrir toute sa famille. Selon la tradition cachoube, lors de certaines fêtes, le jeûne strict était obligatoire, au cours duquel on ne pouvait manger que du pain et des légumes, en plus du poisson justement.

Les pêcheurs sortaient en bateau à rames dans la baie, ce qui ne permettait de pêcheur qu'une petite quantité de poissons. L'évolution des techniques de construction de bateaux et les nombreux ateliers de construction de bateaux ont contribués à la création des bateaux dits « pomeranek », qui permettaient d'effectuer des trajets plus longs. Un grand nombre de pêcheurs situés dans une petite zone côtière ont commencés à s'associer dans des confréries dites Maszoperia, c'est-à-dire des confréries de pêcheurs travaillant sur un seul bateau, qui était dirigée par le skipper, le capitaine. Les équipages allaient ensemble pêcher la morue, le saumon ou l'anguille, et ils partageaient la pêche entre eux en fonction de leurs parts dans la maszoperia. Les différents groupes échangeaient annuellement leur zone de pêche dit toniami. Chaque « maszop » défendait son équipage contre les risques de fraude des marchands personne en dehors des membres de l'équipage ne savait pas qui appartenait à quelle « maszoperia » et où se trouvent les zones de pêche. La fonction de skipper était héritée et transmise de père en fils, mais se trompe celui qui croit que le skipper partageait seulement les bénéfices. Ses fonctions consistaient également à s'occuper des veuves et des orphelins, dont le proche s'était noyé, et aussi les personnes âgées, les pêcheurs, qui n'étaient plus en mesure de travailler.

Plusieurs fois par an les Maszoperia se rencontraient dans la maison du skipper (dite chëczy) pour pratiquer des rites liés à la mer. Lors de l'Épiphanie se déroulait un jeu, le maszopsko, au cours duquel on recousait un type de filet de marin (zszywiny niewodu). Cette cérémonie avait pour but de clore l'année et de lancer officiellement la nouvelle saison de pêche. Pendant la maszopsko étaient bénis les filets, que les maszopi avaient préparés dans leurs maisons pendant l'hiver rude et froid.

Les Maszopi attendaient avec impatience la Saint-Grégoire (le 12 mars), car alors était solennellement ouverte la saison de la pêche au saumon. Au lever du soleil, sur les rivages de la mer on bénissait le filet de pêcheur dit niewod. Le premier lancé de filet était effectué par le skipper honoraire avec plusieurs maszop. Le capitaine ne se souciait pas seulement de la qualité de tissage du filet et de sa taille, mais aussi de protéger la Maszoperia contre les mauvais sorts, c'est pourquoi sur chacun des quatre coins du filet, il attachait un ruban rouge. Depuis ce moment, commençait une intense période de travail sur la mer.