Gothiques, baroques, à colombages, construits en bois, en briques ou à ossature recouverte de glaise ou de crépi, une telle diversité de bâtiments religieux ne peut être trouvée qu’en Poméranie. Les riches décors intérieurs, les peintures murales et les incroyables vitraux complètent la diversité des constructions.  

L'Eglise du Corps du Christ à Gdansk

Adresse:

Ul. 3 Maja 19a

80-803 Gdańsk

Détails de contact:

Tel. 58 302 52 38

L'Église catholique polonaise du Corps du Christ se trouve au pied du mont Gradowa Góra à Gdansk. Elle a été construite à l'origine en dehors des murs de la ville, et la première mention de son existence date de 1380.

L'église faisait partie d'un ensemble qui comprenait également le cimetière du Corps du Christ, ainsi qu'un hôpital pour les maladies infectieuses, notamment la lèpre. C'est pour cette raison que la belle chaire baroque a été placée sur la façade extérieure du bâtiment. Le temple a été détruit plusieurs fois par le feu lors des luttes contre les chevaliers teutoniques, ainsi que lors des combats des rebelles de Gdańsk contre le roi de Pologne Stefan Batory.

La paroisse de l'église catholique polonaise a été fondée en 1945, lorsqu'un certain dimanche de mai, un groupe de personnes s'est réuni ici. Ils étaient venus pour rénover le vieux quartier de Gdansk, restaurer les murs aux fenêtres brûlés. Les premiers colons les adeptes de l'Eglise catholique nationale polonaise, sont venus habiter les dernières constructions restées debout aux alentours de l'église. Ils se sont concentrés autour de l'église endommagée.

Pendant la seconde guerre, l'église a subi relativement peu de dommages. Ainsi son intérieur d'origine a été conservé. L'attention est attirée par le très riche mobilier de l'église, notamment : une chaire en bois, construite au XVIIIe siècle pour commémorer le prédicateur Jakub Hegge, qui prononça les premiers sermons protestants. Veuillez observer les nombreuses représentations du blason de Gdansk, dans différents endroits de l'église. En effet, c'est la ville de Gdansk qui finançait l'église et l'hospice, et ces blasons sont une façon de montrer la reconnaissance de l'église pour l'engagement des magistrats de la ville. La partie centrale de l'église est un maître-autel baroque avec une copie du tableau de la Sainte Famille de Raphael.

En 2002, grâce aux efforts de la paroisse actuelle a été édifié (à côté de l'église) le Cimetière des Cimetières Inexistants. Ce monument symbolique relie le passé et le futur, un monument de la ville multiconfessionnelle et multiethnique de Gdansk.