Des miracles furent à l’origine de l’instauration de sanctuaires et de lieux de culte en Poméranie. Les calvaires de Wejherow et de Wiele, les Sanctuaires de Sianow et de Swarzew, ne sont que quelques-uns parmi les lieux que devraient visiter les amateurs de tourisme religieux.

Le Calvaire de Wejherowo

La Jérusalem cachoube (c'est ainsi qu'est surnommé le Calvaire Cachoube de Wejherowo) est le troisième plus ancien calvaire de Pologne et un des monuments sacrés les plus précieux de Poméranie.

On dit que c'est le foyer spirituel de la Cachoubie, dans lequel depuis des siècles se rendent des foules de pèlerins de toute la région. Il a été financé par le voïvode de Malbork Jacob Wejher, qui au XVIIe siècle, était le propriétaire de ces terres. Une légende se rattache à la création du Calvaire et de Wejherowo. Jacob Wejher fut gravement blessé lors d'une expédition militaire en Russie, pendant le siège de la ville Biała. Il promis alors que s'il s'en sortait vivant, il construirait sur ses terres une église et un monastère. Il a tenu sa promesse et en 1643, il ordonna la construction de l'église de la Sainte Trinité, puis quelques années plus tard, du monastère franciscain et du Calvaire.

La construction a commencé en 1649. La plupart des chapelles ont été financées par Jacob Wejher, puis après sa mort, les travaux d'agrandissement du Calvaire ont été continués par ses descendants et les membres du clergé de Wejherowo et du monastère d'Oliwa.

La Jérusalem de Cachoubie se compose de 26 chapelles, situées sur les collines boisées au sud de la ville. Les distances entre les chapelles correspondraient aux distances entre les arrêts du Chemin de Croix du Christ à Jérusalem. Sous chacun des édifices se trouve une poignée de terre de Jérusalem. Les collines, sur lesquelles se trouvent les sanctuaires portent des noms bibliques tels le mont des Oliviers ou le Golgotha.

En matière d'architecture, les chapelles du Calvaire de Wejherowo sont des œuvres uniques de l'art baroque de Poméranie. Les édifices remarquables sont : la chapelle de l'Ascension, le Jardin de Gethsémani, le palais de Pilate, la Chapelle de la Rencontre avec la mère, le palais d'Hérode et l'Eglise des Trois Croix et le Tombeau du Christ.

La Jérusalem cachoube est le lieu de nombreuses cérémonies religieuses. Au cours de l'année, il y a cinq fêtes d'indulgences, et le Chemin de Croix est effectué chaque Vendredi du Carême. Un événement spécial très important est la Passion du Christ le Vendredi saint. Il s'agit d'une reconstitution du Chemin de Croix du Christ avec des acteurs et des figurants, à laquelle assiste une foule de pèlerins et de touristes.