Mon voyage en Kachoubes de Nord, ou comme disent les habitants de ce pays - les Kachoubes - en pays du Nord, a commencé à Hel. Je me souviens une brise légère, portante l'odeur distinct de la mer. Je suis partie de Gdynia, en tramway aquatique, et en prenant un vélo. A Hel, j'ai visité le phoquarium, le Musée de la Pêche, et la rue Wiejska où j'ai mangé du poisson frais. Il était excellent. Dommage de ne pas pouvoir manger  pour plus tard.  Après le déjeuner, il est bien sûr temps de faire un peu d'exercice. Alors, je suis monté sur mon vélo - et an avant! . Le chemin de Hel à Jastarnia - une véritable révélation! Je pense qu'il n'ya pas d'autre avec la même charme - une partie mène à travers la forêt, puis directement près de l'eau, le long de la Baie de Puck. A Jurata, qui est censé être un paradis pour les riches et célèbres, j'ai bu du café aromatique. A Jastarnia, j'ai fait un arrêt au port, plein de bateaux, voiliers et navires de pêche.

Le chemin de Hel mène à Puck, mais avant mon but, j'ai fait un arrêt à Chałupy - ici, j'ai rencontré un véritable Kaschoube, qui m'a raconté des histoires du travail dur des pêcheurs et des bateaux traditionnels. Les bateaux "Pomeranki", dont on parle, ont été redecouvertes récemment - une vraie rénaissance!. Aujourd'hui, ces bateaux sont construits par exemple par la famille Strucek de Jastarnia. Heureusement, à ma table était assis aussi un jeune homme qui parlait parfaitement Kachoubian - sans lui, il aurait été impossible de comprendre l'histoire de ce pêcheur. Quand je l'écoutais, pour un moment, je me sentais comme en vacances à l'étranger.

Avant l'arrivée à Władysławowo, j'ai vu sur les eaux de la Baie de Puck des centaines de voiles - windsurfers et kitesurfers étaient dans leur élément. J'ai aussi décidé de l'essayer,  et dans l'une des écoles j'ai pris ma première leçon. Fatiguée, mais heureuse, je suis arrivée à Władysławowo. Pourtant, j'ai décidé de faire encore une promenade sur la plage. La plage de sable, large et vide, à ce moment de la journée semblait sauvage, et l'eau était teintée de gris-bleu fabuleux. Ici, je pourrais tranquillement planifier mes prochains jours. Je suis allée à Jastrzębska Góra, et en chemin, j'ai visité le phare de Rozewie, et la ville de Puck avec une belle église paroissiale de Saint- Pierre et Paul. Puis, je suis allée au palais de Rzucewo et j’ai visité le château de Krokowa. Comme souvenir, je vais prendre avec moi une sculpture d'un ange Kachoubian, qui me rappellera le temps passé insoucieusement au bord de la mer.

Quelques jours ne suffisent pas pour visiter tous les endroits intéressants du district de Puck. Je suis impatiente de revenir ici après un certain temps avec mes amis. Après ce que j'ai vu et vécu ici, il sera facile de convaincre mes amis de faire une expédition au pays du Nord.


Jurata

Jurata

     Jurata était la déesse lituanienne de la mer, qui vivait dans son palais d’ambre sous marin près de la péninsule de Hel. C'est de son nom que vient celui du village balnéaire de Jastarnia.

Jurata, est la dernière née des zones d'habitation de la presqu'île. Ce n'est qu'au début du XXe siècle que furent construits les premiers bâtiments, dans un style déjà recherché et sophistiqué. Jurata est devenu l'endroit le plus luxueux de la péninsule. C'est là que les gens célèbres du monde de la politique, du sport, du journalisme et des arts passent leurs vacances. Le prestige de ce lieu est rehaussé par la présence du Président de la République de Pologne lors de ses vacances. Dès sa création, ce lieu était prévu pour attirer des personnes au portefeuille bien garni. Ainsi, ne furent construits ici aucun de ces petits centres de loisir, que l'on trouve ailleurs dans la presqu'ile du Hel, mais de grandes pensions luxueuses avec piscine, courts de tennis, et toute l'infrastructure de loisirs nécessaire. La Seconde Guerre mondiale a interrompu les plans d'aménagement d'un centre culturel destiné à l'élite, mais les travaux de construction reprirent après-guerre avec le même entrain qu'avant 1939.


De nos jours, Jurata offre aux visiteurs ce qu'il y a de mieux, avec un accès illimité à la mer. Les croisières organisées dans la Baie de Puck, en Pomeranka, c'est à dire bateau à voile traditionnel, attirent de nombreux touristes. Les centres de location d'équipements marins proposent non seulement une large gamme d'accessoires pour le surf et le kite surf, mais aussi des jet-skis et des jeux aquatiques pour tous.

Pour ceux qui aiment la tranquillité, Jurata propose des itinéraires de promenades pédestres en bord de mer ou sur la jetée et une tour d'observation, qui offre de belles vues sur la région. Malheureusement, les destructions de guerre dans la zone ont anéanti tous les édifices historiques. C'est pourquoi nous conseillons aux passionnés de patrimoine culturel de s'offrir des excursions à Jastarnia ou sur la presqu'île de Hel.


Tous ceux qui viennent à Jurata trouveront ici une parcelle de l'histoire de la Pologne de l'entre-deux-guerres, le repos et la relaxation, dans une station balnéaire exceptionnelle et luxueuse.