Mon voyage en Kachoubes de Nord, ou comme disent les habitants de ce pays - les Kachoubes - en pays du Nord, a commencé à Hel. Je me souviens une brise légère, portante l'odeur distinct de la mer. Je suis partie de Gdynia, en tramway aquatique, et en prenant un vélo. A Hel, j'ai visité le phoquarium, le Musée de la Pêche, et la rue Wiejska où j'ai mangé du poisson frais. Il était excellent. Dommage de ne pas pouvoir manger  pour plus tard.  Après le déjeuner, il est bien sûr temps de faire un peu d'exercice. Alors, je suis monté sur mon vélo - et an avant! . Le chemin de Hel à Jastarnia - une véritable révélation! Je pense qu'il n'ya pas d'autre avec la même charme - une partie mène à travers la forêt, puis directement près de l'eau, le long de la Baie de Puck. A Jurata, qui est censé être un paradis pour les riches et célèbres, j'ai bu du café aromatique. A Jastarnia, j'ai fait un arrêt au port, plein de bateaux, voiliers et navires de pêche.

Le chemin de Hel mène à Puck, mais avant mon but, j'ai fait un arrêt à Chałupy - ici, j'ai rencontré un véritable Kaschoube, qui m'a raconté des histoires du travail dur des pêcheurs et des bateaux traditionnels. Les bateaux "Pomeranki", dont on parle, ont été redecouvertes récemment - une vraie rénaissance!. Aujourd'hui, ces bateaux sont construits par exemple par la famille Strucek de Jastarnia. Heureusement, à ma table était assis aussi un jeune homme qui parlait parfaitement Kachoubian - sans lui, il aurait été impossible de comprendre l'histoire de ce pêcheur. Quand je l'écoutais, pour un moment, je me sentais comme en vacances à l'étranger.

Avant l'arrivée à Władysławowo, j'ai vu sur les eaux de la Baie de Puck des centaines de voiles - windsurfers et kitesurfers étaient dans leur élément. J'ai aussi décidé de l'essayer,  et dans l'une des écoles j'ai pris ma première leçon. Fatiguée, mais heureuse, je suis arrivée à Władysławowo. Pourtant, j'ai décidé de faire encore une promenade sur la plage. La plage de sable, large et vide, à ce moment de la journée semblait sauvage, et l'eau était teintée de gris-bleu fabuleux. Ici, je pourrais tranquillement planifier mes prochains jours. Je suis allée à Jastrzębska Góra, et en chemin, j'ai visité le phare de Rozewie, et la ville de Puck avec une belle église paroissiale de Saint- Pierre et Paul. Puis, je suis allée au palais de Rzucewo et j’ai visité le château de Krokowa. Comme souvenir, je vais prendre avec moi une sculpture d'un ange Kachoubian, qui me rappellera le temps passé insoucieusement au bord de la mer.

Quelques jours ne suffisent pas pour visiter tous les endroits intéressants du district de Puck. Je suis impatiente de revenir ici après un certain temps avec mes amis. Après ce que j'ai vu et vécu ici, il sera facile de convaincre mes amis de faire une expédition au pays du Nord.


Hel

Hel

     Hel est un village au caractère typique de station balnéaire, très populaire et charmant, situé à l'extrémité de la péninsule de Hel. On l’appelle familièrement  le début de la Pologne.

La péninsule elle-même (appelée par les habitants La Faux de Hel) est formée, par les courants océaniques, de nombreuses îles éparpillées dans un seul ensemble. Aujourd'hui Hel est situé à environ 1,5 km à l'est de l'emplacement d'origine du village. L'ancien Hel a reçu son droit de cité au XIIIe siècle de la main du duc de Poméranie Świętopełk II, mais les forces de la nature ont fait qu'il y avait la nécessité de construction d'un nouveau village au début du XVe siècle. De nos temps, il est très difficile de trouver la moindre trace du village d'origine, donc la plus ancienne histoire de Hel reste un mystère archéologique et historique.


Le monument le plus ancien de Hel est l'église post-évangélique de style gothique, située près du port pittoresque et de la promenade. Aujourd'hui cet ancien temple ne remplit pas les fonctions religieuses mais il est le siège du Musée de la Pêche et fonctionne comme une filiale du Musée Maritime National de Gdańsk. Les expositions présentent la riche histoire de la pêche en mer Baltique. Depuis l'ancien clocher de l'église il est possible d'admirer le magnifique panorama du port de Hel avec son bâtiment célèbre "l'oeuf de Hel", ses nombreux bateaux de pêche et yachts. Une des nouvelles propositions touristiques de Hel, visant à attirer des amateurs de plongée est l'épave du bateau de pêche "Bryza" (le Brise), qui a été coulée dans la zone portuaire spécialement pour la plongée.


Dans le voisinage du port s'étend la rue Wiejska, reconnue comme l'une des plus belles rues dans les villes touristiques situées sur la côte polonaise de la mer Baltique. Il y a de nombreux chalets de pêche à colombages et de brique qui faisaient autrefois l'aménagement unique du village cachoube. Aujourd'hui, il y a une multitude de restaurants, bars, cafés et magasins, où les touristes peuvent déguster la cuisine traditionnelle et acheter des souvenirs.


Grâce à son emplacement stratégique, en 1936 Hel et ses environs ont été considérés comme La Région Fortifiée de Hel. La construction du port de guerre en 1928, et la construction des fortifications a duré jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale. Hel reste le lopin de terre le plus longuement défendu en Pologne, l'équipage polonais n'a capitule que le 2 octobre. 32 jours de la défense de Hel sont gravés pour toujours dans les annales de l'histoire polonaise comme aussi le naufrage des plus grands navires - le destroyer "Wicher" (Tourbillon) et le mouilleur de mines "Gryf" (Griffin) dans le port de Hel par les bombardiers allemands, les duels d'artillerie de la fameuse 31. Batterie d'Héliodore Laskowski commandée par le capitaine Zbigniew Przybyszewski ou l'explosion du phare. Les hostilités de la Seconde Guerre mondiale y ont laissé de nombreuses traces sous la forme d'impressionnants objets militaires, qui peuvent être admirés aujourd'hui. On dit que Hel est un vrai paradis pour les amateurs de militaria.


Le plus magnifique bâtiment de cette période est la position de l'artillerie de la batterie Schleswig-Holstein avec un calibre de 406 mm. C'est la plus grande batterie d'artillerie côtière dans le monde, reconnue comme l'un des monuments les plus précieux de ce genre dans notre pays. L'objet fait partie d'une collection du Musée de la Défense Côtière, unique en son genre, géré par les amateurs de militaria de Hel. En outre, la batterie d'H. Laskowski et la tour de télémètre militaire sont aussi destinées à explorer. Dans les bois environnants on peut trouver de nombreux abris, des bunkers, des éléments de la batterie d'artillerie et d'autres militaria.


Comme il sied à une vraie ville en bord de mer, Hel possède un phare, situé près de la pointe de la péninsule. C'est une tour rouge de plus de 41 m de haut, construite en 1942. Elle se trouve presque au même endroit que détruit par l'armée polonaise en 1939 le premier phare de Hel de 1826.


L'attrait incontestable pour les touristes visitant Hel, surtout pour les enfants, est le célèbre Centre de protection des phoques Fokarium c'est-à-dire la Station Marine de l'Institut d'Océanographie de l'Université de Gdańsk. Bien que le fokarium jouisse d'une grande popularité parmi les visiteurs, il est aussi une institution de recherche scientifique grâce a laquelle on peut decouvrir la vie et des habitudes des phoques vivant dans la Mer Baltique. Deux fois par jour, à 11h00 et 14h00, on peut regarder l'alimentation des animaux, et tout le temps il y a une possibilité d'observer une grande variété de jeux et d'activités auxquels participent les phoques dans les piscines.