Ohé!

La Poméranie invite tous les marins à la mer profonde avec une infrastructure bien préparée dans la région de la Baie de Gdańsk, mais aussi à la mer moins profonde, parfaite pour les premières pas dans la voile et les sports nautiques – dans la zone de la Baie de Puck. Il vaut aussi la peine de venir en Cachoubie où on peut faire de la voile sur les lacs qui y sont très nombreux, surtout le lac Charzykowskie qui est très connu dès le début de la voile. Nous recommandons également la boucle de Żuławy (Pętla Żuławska) pour tous les amateurs d’eau. C'est une voie navigable exceptionnellement attrayante, reliant Vistule, le Bras Mort de la Vistule, Vistule Royale, la Nogat, la Szkarpawa et la Vistule Śmiała. La boucle fait également partie de la Voie Maritme Internationale E70.

Tous les intéressés sont invités à se familiariser avec le calendrier des événements de voile prévus pour la saison 2017. Le nombre d'événements dans toute la région de Poméranie permet de choisir quelque chose d’intéressant à la fois pour des supporters et pour des participants de la régate. Nous prêtons attention à certains événements qui semblent extrêmement intéressants. Tout d'abord, nous aimerions vous inviter au Marché aux Poissons (Targ Rybny) à Gdańsk. Le samedi 6 mai, il y aura l’ouverture de la saison de navigation. Comme chaque année, les organisateurs préparent de nombreuses attractions pour toute la journée, entre autres: le défilé de bateaux sur la Motława. Le week-end du 26 au 28 mai est réservé à la cinquième édition de la Coupe de la Voile de la Tricité. L'idée vient de l'olympien Mateusz Kusznierewicz, pour qui, comme il le souligne depuis le début, l'intégration de tous les environnements de navigation était très important. Les hôtes de la régate sont trois villes; Gdańsk, Sopot et Gdynia, et les participants s'affrontent sur l'eau samedi et dimanche. Les bons endroits pour le soutien sont la jetée à Gdansk Brzeźno et Sopot. Aussi ce week-end-là est prévu le début de la saison de navigation à Gdynia.

A partir du 23 juin, Górki Zachodnie deviennent la base de la Nord Cup 2017, une compétition où les coureurs s'affrontent dans différentes catégories et les voies sont placées le long de la plage de Stogi à Gdańsk. Nous restons à Gdansk, où débutera la 21ème édition de la plus grande fête internationale de voile de Gdańsk - Baltic Sail 2017. Nous invitons chaleureusement tous aux quais de la Motława au Marché aux Poissons, où les voiliers seront à la disposition du public. Après la fête de Baltic Sail, nous passons à Gdynia, la 18ème édition de Volvo Gdynia Sailing Days. Il y aura une grande variété de courses dans différentes classes, ainsi que des événements accompagnant. Le dernier événement est Energa Sopot Match Race 2017 qui est la forme la plus spectaculaire de compétition de voile. Du 2 au 5 août, à proximité de la jetée de Sopot, des champions olympiques, des champions du monde et des participants à des événements tels que la Coupe d'Amérique participeront à des duels en tête à tête sur des routes désignées. Les courses de match racing sont très populaires partout car leur formule est très claire et transparente, même pour les gens qui ne se connaissent pas à la voile. Dans la course courte de 20 minutes, gagne le premier yacht qui franchit la ligne d'arrivée. Les routes sont définies de sorte que les fans sur la jetée puissent voir exactement ce qui se passe sur l'eau, et vraiment - il y se passe beaucoup de choses!

VOILE DE LA MER

La Baie de Gdańsk – la zone sur le bord sud-est de la mer Baltique, avec la Baie de Puck, qui est sa partie occidentale, est devenu naturellement un endroit idéal pour la voile. La zone fait partie des eaux de mer protégées, elle est « un vestibule » de la mer Baltique du côté polonais.

La frontière entre la mer et les eaux de la baie crée une ligne reliant le Cap Rozewie Cap avec le Cap Taran sur la péninsule Sambia (la zone de la Fédération de Russie, ici se trouvent les plus grands gisements d'ambre industrielle dans le monde). Au fil des années, la Baie a été parfaitement adaptée aux différentes formes de loisirs aquatiques, tant dans les sports amateurs que professionnels. Un grand réseau de marinas et ports de plaisance permet de se déplacer dans chaque zone de la baie et aller à l'une des trois villes formant la Tricité est facile et amusant. Une plus grande attention des marins exige moins profonde la Baie de Puck, où un moment d'inattention peut être rapidement vérifiée et, malheureusement, se finir sur un banc de sable. Heureusement, tous les hauts-fonds et les banc de sable sont bien marqués à la fois sur l'eau et sur les cartes traditionnelles et électroniques. Pour illustrer comment la Baie de Puck devient de moins en moins profonde, on peut y mentionner ici la Marche du Hareng, dans laquelle les participants régulièrement depuis 2002 passent à travers la Baie de Puck, en marchant tout le temps sur le fond avec une seule étape où les participants doivent nager à travers une zone creusée artificiellement dans les bas-fonds appelée « głębinka ». Alors que la profondeur de la Baie de Puck limite la navigation, ces conditions particulières sont idéales pour d'autres sports nautiques, et en plus de la voile, on y voit des centaines de voiles colorées de windsurfeurs et le même nombre de cerfs-volants colorés dans l'air grâce à kitesurfeurs. C'est une image quotidienne en haute saison. Dans la région de la Baie de Gdańsk et sur toute la mer Baltique dominent des vents d'ouest et ouest-sud.

La proximité des villes autour de la Baie de Gdańsk encourage la navigation entre elles. Grâce au projet réalisé il y a quelques années « Anneau de la Baie de Gdańsk », dans le cadre duquel on a modernisé ou construit l'infrastructure nécessaire, la navigation est encore plus pratique et confortable. Ci-dessous nous présentons une proposition d’excursion à travers la Baie de Gdańsk.

En fonction du temps dont vous disposez, la Baie de Gdańsk permet de faire une excursion de quelques heures, ainsi que plusieurs jours de croisières autour de la péninsule de Hel et se terminant dans le port de plaisance situé à Władysławowo et à Łeba.

La variante Tricité- dans la Tricité, nous avons une marina dans le centre de chaque ville et port de plaisance situé à Górki Zachodnie où a son siège, entre autres, Centre National de Voile, où, en plus de la place à quai, il y a des services de l'atelier navale et mécanique. Il propose également la location des yachts à voile et des yachts à moteur. La distance entre le port de plaisance à Górki Zachodnie et la marina de Gdańsk c’est 6 milles marins. Déjà l’entrée dans le centre de Gdańsk est une attraction unique. En naviguant sur le chenal du port, sur le côté gauche on voit Westerplatte, plus loin la Forteresse Wisłoujście, le chantier naval et le port. Atteindre la marina devrait prendre environ 40 minutes (il vaut la peine d’annoncer sur le canal 14 à la capitainerie du port que nous naviguons vers la Motława). En haute saison, il est difficile de trouver une place, en particulier à l'occasion des régates, mais les organisateurs permettent d’ammarer gratuitement au Long Quai (Długie Pobrzeże) sur la section de l’Hôtel Hilton / Tour (Baszta) Łabędź à la station-service. De plus, nous y avons accès à l'électricité.

La localisation de la marina dans le centre de la ville vous donne un large éventail de possibilités pour passer du temps, y compris un court séjour, un délicieux repas et la visite de la ville. Parmi les endroits à recommander, il faut mentionner, situé dans le grenier du XVIIème siècle sur Wyspa Spichrzów (l’Île aux Greniers), le Club de la Mer Zejman. Cet endroit exceptionnel a réuni plus de 17 000 objets sur le thème de la mer qui ont été placés à l'intérieur du club. Le lieu sert également de pub.

Pour surmonter la distance de 6 milles marins doivent se préparer tous ceux qui veulent aller de la marina de Gdańsk à Sopot. Après avoir traversé le chenal du port la voie d'accès pour les navires entrant dans le port de Gdańsk, nous naviguons le long de la plage. Le seul point caractéristique que nous passons sur la route est la jetée à Brzeźno (il n'y a aucune possibilité d'amarrage). La plage qui y commence va à Gdynia. Plus au moins au milieu, la côte sableuse est interrompue par la jetée de Sopot, au bout de laquelle se trouve la marina de Sopot.

Le plus jeune des marinas de la Tricité, mise en service en 2011, est le seul objet de ce genre au pays qui va quelques centaines de mètres dans la mer. L’entrée et la sortie de la marina ne devrait pas causer de problèmes, les profondeurs sont suffisantes et vous ne devriez pas avoir peur des bancs de sable. A l'arrivée à Sopot, il n’est pas possible de s'ennuyer, il y a l'une des rues piétonnes les plus populaires de Pologne, l'offre touristique de la ville est riche, et de nombreux événements en été permettront à chacun de trouver quelque chose de convenable. Pour les marins qui veulent rester seulement dans la marina, au bout du quai de la jetée de Sopot se trouve le restaurant Meridian au-dessus duquel se trouve la capitainerie. Chaque année, fin juillet début août la ville accueille Sopot Match Race c’est-à-dire les qualifications d’ISAF Match Racing World Championship.

La dernière marina de la Tricité est celle de Gdynia (en regardant du côté de Gdańsk).

La plus grande, également située pratiquement dans le centre ville, à proximité de la plage municipale. L’entrée n'est pas difficile tant que nous restons sur la voie désignée, quelques mètres de la rive il y a une zone peu profonde, où l’on peut voir souvent des gens se promener. Compte tenu du mouvement qui a lieu dans la marina, le nombre de bateaux, et en outre, par exemple les enfants sur les optimists (petit voilier) d'une des écoles, la largeur de l'approche peut sembler faible, il est donc important de surveiller attentivement ce qui se passe sur l'eau pour ne pas se retrouver trop proche d’une autre voile. Avec la capitainerie on peut se contacter sur le canal 12, mais le mieux est d’appeler le numéro de téléphone portable, car le canal 12 est aussie le canal du port de Gdynia (évidemment nous pouvons appeler la capitainerie sur le canal 12). En raison du grand nombre de places réservées, nous vous conseillons de contacter la capitainerie pour qu’elle nous trouve une place, d'autant plus que pendant la saison il y a vraiment beaucoup de voiles. Dans la marina de Gdynia, en plus de tous les médias nécessaires, il y a un bar et une boutique de voile. En outre, son siège a plusieurs clubs de voile. Remarquez le duc-d’Albe situé à environ 40 mètres de la rive, relativement proche du brise-lames de la marina. Il y a une figure de garçon de deux mètres de haut avec un bâton, on l’appele le Rêveur –le Chef d’orchestre des vagues.

En sortant de la marina de Gdynia nous nous dirigeons plus loin dans la direction de la Baie de Puck (à l’ouest, une partie beaucoup moins profonde de la Baie de Gdańsk - rappelez-vous que la navigation sur ces eaux avec une voile à ballast est possible juste dans des endroits indiqués et une grande nombre de bancs de sable ont surpris déjà beaucoup de marins. Bien sûr, si l’on suit les indications sur l'eau, la croisière sera agréable et pas problematique. Mais avant d'y arriver, on peut voir sur la route une construction assez particulière. Après avoir traversé le chenal, nous nous dirigeons au nord vers le Cap Rewski à la hauteur du quartier de Babie Doły, à quelques centaines de mètres de la rive, nous voyons les ruines du centre d’essaie de torpilles allemand de l’époque de la Seconde guerre mondiale (Torpedownia). Il y a beaucoup de concepts de développement de cette ancienne installation militaire, mais jusqu’à maintenant aucun n’a pas été réalisé (entre autres l'idée de construire un centre des conférences avec un petit port de plaisance et un centre de plongée - vous pouvez voir encore les groupes de plongeurs dans cette zone). On peut s’y rapprocher du côté de la mer, bien que l’amarrage est fortement déconseillé, ainsi que le jet d’ancre près de la torpille. Au fond se trouvent des morceaux de débris de béton. Le deuxième centre d’essaie de torpilles (appelé Formoza) se trouve à Oksywie et il est occupé en permanence par des soldats.

Dans la partie occidentale de la baie, la ville de Puck- un des plus anciens ports polonais invite les marins. Pendant des siècles, la fonction dominante était la pêche, mais avec le temps, le commerce est devenu la fonction dominante de la ville. La meilleure période du port de Puck était au XVIe siècle quand il a été deux fois la principale base de la Marine de Guerre polonaise. Pour venir à Puck, il faut se diriger vers le seul passage pour les voiles à ballast - głebinka (un lieu célèbre par l'événement annuel La Marche du Hareng). De ce point-là, nous nous dirigeonsvers la bouée Rzucewo (RZUC), et plus loin la bouée Puck (P-K). Dans le port, qui est aussi un port de pêche il y a aussi la marina ou peuvent amarrer des voiliers jusqu'à 20 m et limmersion de 2,8m. La capitainerie il faut toujours appeler sur le canal 10. Sur la ville de Puck, vous pouvez lire ici, et si vous aviez envie de echanger le yacht contre...un vélo, regardez la route intéressante « Anneau de la Baie de Puck »

Le point suivant sur la carte de la baie est le port de Jastarnia. En premier lieu, nous suivons la bouée Jastarnia (JAS), également appelée KASZYCA. A partir de ce moment-là nous nous dirigerons vers le feu directionnel, la distance de la bouée JAS aux têtes du quai du port est d'environ 1000m. Dans la zone portuaire il y a un port de pêche, la marina (à vrai dire deux marinas, LOK et Marina Jastarnia) ainsi que des places de stationnement pour les tramways nautiques de la ligne 520 allant de Gdynia (information sur le canal 10 UKF). Jastarnia est un endroit spécial. Entre autres grâce au général Mariusz Zaruski, Jastarnia dans les années 30 du XXème siècle, est devenu le berceau de la voile polonaise. La goélette en bois "Zawisza Czarny" et après la guerre le voilier "Zaruski" sont devenus le symbole de la ville.

Comme dans le cas de la plupart des villes côtières, Jastarnia était à l'origine un village de pêcheurs, et cette fonction était dominante. À ce jour, les bateaux de pêche y stationnent et on sent l’atmosphère de pêche partout. Bien sûr, la localisation du port de pêche et du port de plaisance en un seul endroit a ses partisans et ses adversaires, mais grâce à cela, l'excursion sur la péninsule sera toujours inoubliable avec des dizaines de mouettes qui assistent les bateaux de pêche. Ici, nous vous recommandons naturellement de goûter l'un des poissons frais de la Baltique .... ou, la visite au bar du port, où depuis des années on sert une délicieuse pizza d’un vieux foyer. Il y avait des intentions d'adapter un petit bâtiment en béton (un ancien point de mesure du centre d’essaie de torpilles allemand) qui se trouve dans l’eau près de la jetée de Jurata, à un restaurant sur l'eau. Avec bien évidemment la possibilité d'amarrer des yachts. Une idée intéressante, apparaissant comme une façon très originale de manger, par exemple, un dîner littéralement sur l'eau, reste malheureusement sous la forme d'une idée jamais réalisée.

Et nous avons atteint le dernier port sur la Baie - le port de Hel. C’est un village probablement le plus populaire dans la saison, il se trouve tout au bout de la péninsule du même nom. Dans la saison ce petite ville est plein à craquer, et le voyage en voiture peut prendre plusieurs heures (section Gdynia - Hel, environ 75 km peut devenir un voyage vraiment long). Mais heureusement, nous sommes sur un yacht et nous devrons attendre juste un autre yacht sortant du port de plaisance (ici, nous vous recommandons fortement de choisir la voie maritime quand vous planifiez en été la visite à Hel. Gdańsk, Sopot et Gdynia offrent des départs quotidiens en tramway nautique). Lorsque vous décidez de venir à la marina de Hel en yacht, vous ne trouverez pas de grandes difficultés lors de l’entrée. Le port est situé sur le côté intérieur de la péninsule, alors il faut faire attention à un banc de sable qui se trouve à côté de la rive mais qui est très bien indiqué. Ensuite, vous vous dirigez vers le nord et déjà on peut voir un bâtiments blanc caractéristique dans le port en forme d’un œuf, ou comme certains préfèrent l'oignon (le premier nom est plus fréquent). Autrefois, dans ce bâtiment se trouvaient des installations sanitaires pour les marins, et fonctionnait un office de tourisme.

Malheureusement, actuellement en raison de perturbations différentes le bâtiment n'est pas toujours ouvert. Comme à Jastarnia, en plus de la marina, dans le port (de l'autre côté) il y a des bateaux de pêche et un endroit désigné pour le tramway nautique, alors dans la saison le trafic est dense et nous recommandons appeler la capitainerie Hel sur le canal 10 UKF ( le même canal qu’à Jastarnia et Puck) Il est probable qu'après être entré dans le bassin, le maître d'équipage nous attendra sur son vélo, qui nous indiquera d'abord l'endroit où amarrer (s'il y a beaucoup de yachts) encaissera et expliquera «quoi et comment» dans la marina. Il est possible de s'arrêter juste pour quelques heures pour, par exemple, déjeuner dans l'un des nombreux restaurants situés dans les bâtiments de pêche caractéristiques de la rue Wiejska. D’autres attractions de Hel sont décrites ici.

Jusqu'à présent, nous avons navigué sur les eaux intérieures de la mer. Il est le grand temps d’aller à la mer ouverte - direction: Władyslawowo. Nous navigueons autour de la péninsule de Hel et nous nous dirigeons vers l'ouest. Devant nous, 18 milles marins de navigation le long de la péninsule (en supposant que nous ayons un vent favorable), nous nous dirigeons vers Władyslawowo (WŁA). Après l’avoir passée, un cours sûr c’est le cours 260, il est très bien indiqué. À la hauteur de la tête droite du brise-lames, nous nous dirigeons vers l'entrée du port (avant d'entrer dans un port, nous vous conseillons de lire les détails de la carte, les informations, les avertissements de navigation vous pouvez trouver sue le site du Bureau Hydrographique). Les places de stationnement, Y-boms sont situés sur le quai de yacht (partie séparée du port de Władysławowo - le plus grand port de pêche en Pologne) - il n'y en a pas beaucoup. Au prix de l'amarrage, nous avons accès à l'eau et à l'électricité, mais pour les sanitaires, nous devons payer en plus. La capitainerie on appelé sur le canal 10 UKF. Puisque nous sommes dans le port de pêche tout le temps, nous aurons l'occasion d'entendre des bateaux de pêche, surtout ceux qui reviennent de la pêche grâce aux mouettes qui les accompagnent. Il est possible d'acheter du poisson frais directement du bateau tous les jours. Après une croisière intense, nous vous recommandons une visite au centre de préparation olympique à Cetniewo, qui est ouvert pour tous, où vous trouverez la piscine, le sauna, la chambre cryogénique et les courts de tennis. En raison de l'emplacement, le port de Władysławowo est un endroit très populaire et souvent visité par les marins, en particulier ceux qui vont encore plus loin.

Le dernier port de yacht dans la partie poméranienne de la côte est Łeba. En s’approchant de l'entrée, nous cherchons la bouée Łeba, puis le feu à secteurs visible entre les têtes. Dans de bonnes conditions, l'approche ne devrait pas être difficile, c'est une bonne idée d’appeler la capitainerie (VHF 12, 16) ou à la marina (VHF 12,16,17) – pour recevoir toutes les renseignements nécessaires. Dans le voisinage du port il y a des bancs de sable, qui, dans des conditions pires et de grandes vagues malheureusement, ont surpris déjà plusieurs yachts. Le port de plaisance est un complexe entièrement équipée, selon beaucoup de marins, tout le temps l'un des meilleurs sur la côte polonaise. La ville propose une riche offre touristique, dont vous pouvez lire plus ici. Nous recommandons unique et le plus grand labyrinthe 3D en Pologne et les célèbres dunes mouvantes au Parc National de Słowiński.

 

Dzikie oblicze przygody

Dzikie oblicze przygody

O Łupawie krążą legendy. Połamane kajaki na drzewach, opowieści o sponiewieranych kajakarzach… Ile w nich prawdy?

Dzika, pełna wyzwań, długich i szybkich, głównie kamienistych bystrzy, przełomów i trudnych do pokonania drzew - oto cała Łupawa. Jej wybór gwarantuje ekstremalne przeżycia na spływie i to jedyne w swoim rodzaju uczucie, gdy fale przelewają się przez pokład kajaka. Mnogość alternatywnych dróg dzięki pojawiającym się wysepkom, połączona z fragmentami starej puszczy, nadaje jej krajobrazom magiczny wygląd. Taki charakter posiada zwłaszcza odcinek między miejscowościami Kozin i Damno Młyn, polecany wyłącznie doświadczonym kajakarzom. Dostarcza on niezapomnianych wrażeń i pozwala skosztować prawdziwego szaleństwa na rzece o górskim charakterze. Spokojniej rzeka płynie za Damnem, choć w korycie rzeki wciąż można natrafić na zwalone drzewa, które wraz z jej biegiem pojawiają się coraz rzadziej.

Górny odcinek szlaku także jest spokojny. Prowadzi przez kilka kaszubskich jezior i nadaje się także dla początkujących kajakarzy. Rzeka uchodzi do morza w Rowach, ale spływ należy zakończyć w Gardnie Małej. Na jeziorze Gardno, położonym na terenie Słowińskiego Parku Narodowego, obowiązuje zakaz pływania kajakiem. Często preludium Łupawy stanowi jej dopływ, Bukowina. Ta wymagająca rzeka nie pozostawia miejsca na naukę. Piękna, niezwykle "zielona", zmusza do wykorzystywania posiadanych umiejętności oraz szybkiej reakcji na zmieniające się warunki.

Szlak Łupawy: 92 km

Rekomendowana trasa spływu: Obrowo - Gardna Mała

Ilość dni: 6

Trudność: Odcinek górny (jeziora): łatwy, odcinek środkowy (Kozin - Damno Młyn): bardzo trudny,

odcinek dolny: średnio trudny

Liczba przenosek: 10

Dopływy: Bukowina (szlak: 19km/1 dzień/trudny)

Pièces jointes