Retour

La porte Brama Wyżynna

La porte Brama Wyżynna

La porte Brama Wyżynna était autrefois l'entrée principale de la ville, qui remplissait un rôle défensif, mais aussi de représentation,

car c'est ici que les rois de Pologne étaient accueillis solennellement et que les clés de la ville leur étaient remises.

Elle a été édifiée en 1574 - 1576 dans les nouvelles fortifications occidentales de Gdansk selon un projet de Jan Kramer. Un haut remblai complétait autrefois les fortifications. Il était situé près de la porte et était renforcé par de puissants bastions. Devant lui se trouvait un fossé d'une dizaine de mètres de large, rempli d'eau, sur lesquels se trouvaient des ponts-levis. Pour la nuit, le pont-levis était relevé grâce à des cordes et six blocs métalliques qui ont été conservés et que l'on peut voir de nos jours en haut de l'édifice. Les portes de la ville conduisaient à deux poternes, des passages dans le remblai, qui aboutissaient des deux côtés de la partie ouest de l'avant-porte de la rue Długa, appelée Katownia.


En 1588, la façade en briques de la Brama Wyżynna fut richement décorée par le célèbre sculpteur Wilhelm van den Blocke. Il a habillé l'édifice de dalles de grès aux ornements floraux complexes. L'attique est richement décoré des sculptures ; l'artiste y a placé dans un superbe cadre héraldique les armoiries de République Nobliaire de Pologne, de la Prusse Impériale et de Gdańsk. Au-dessus on a disposé quatre sculptures de lions.


En regardant de plus près les ornements des murs de la Brama Wyżynna, vous pourrez y voir trois maximes latines, rappelant aux autorités publiques et aux habitants les valeurs les plus nécessaires pour le fonctionnement de l'Etat et de la société:

"Iustitia et pietas duo sunt regnorum omnium fundamenta" - «La justice et la piété sont le fondement de tous les royaumes»;

"Civitatibus haec optanda bona maximae: pax, libertas, concordia" - "Les bonnes choses les plus dignes du désir de la société sont la paix, la liberté et l'harmonie»;

"Sapientissimae fiunt omnia pro republica fiunt" - "L'acte le plus sage est tout ce qui est fait pour la République"


Pendant près de 290 ans, la porte a conservé sa forme d'origine. En 1895, les remblais ont été supprimés et le fossé a été recouvert. La wartownia ou poste de garde a été transférée en 1903 dans un autre bâtiment. Après la démilitarisation de Gdansk en 1920, c'est là que se trouvait l'agence de voyage Norddeutscher Lloyd. Pendant la guerre de 1939-1945, la porte a subi peu de dommages. Après la guerre, l'édifice a été utilisé par l'Agence polonaise de voyage «Orbis», et, dans les passages latéraux, se trouvait notamment le point d'informations touristiques. En 2002, la porte a été acquise par le Musée historique de la ville de Gdansk. De nos jours, c'est ici que se trouve le siège du Centre régional d'Information Touristique, où les visiteurs de la ville de Neptune peuvent obtenir des informations fiables et professionnelles sur les attractions de la province de Poméranie.