Les hôtels de ville historiques, les gares, les écoles et les immeubles de bureaux anciens sont des bâtiments qui servaient jadis les fonctions de représentation. Parfois construit sur une grande échelle, ils étaient conçus comme la représentation du rang et de la richesse de la ville, et souvent se référaient aussi  à ses monuments les plus emblématiques. Mais surtout, ils devaient servir le peuple et beaucoup d'entre eux effectuent encore une telle fonction. En Poméranie, on peut trouver des exemples de bâtiments exceptionnels. Datant de 1900, la gare de Gdańsk est une œuvre d'architecture européenne exemplaire du genre, comme l'est aussi l'hôtel de ville de style gothique-Renaissance de Główne Miasto ou l'immeuble de l'Université Technique. Mais pas seulement à Gdańsk vous pouvez admirer l'architecture magnifique. Les hôtels de ville à Chojnice, Lębork, Wejherowo, Tczew, Słupsk et les gares méticuleusement rénovées de Gdynia et Malbork sont des perles à l'échelle régionale - et même nationale.


     Venez voir comment les bâtiments publics historiques ont survécu jusqu'à présent, découvrez leurs secrets, explorez l'intérieur, y restez pour un moment - on les utilise, effectivement, tous les jours.


École Polytechnique de Gdańsk - Le Bâtiment Principal

Adresse:

Ul. G. Narutowicza 11/12

80-233 Gdańsk

Le Bâtiment Principal de l'École Polytechnique de Gdańsk dessiné en style néo-Renaissance néerlandais par l'architecte Albert Carsten, a été construit au début du XXe siècle.

Le décor extrêmement riche d'Art Nouveau est souligné par plusieurs ornements et dorures. L'École Polytechnique de Gdańsk, une des plus anciennes en Pologne, est une université autonome publique. L'École possède 9 facultés, plus de 25.000 étudiants, des études en ingénierie et des études de master, la possibilité d'étudier à temps plein et les études en formation continue. L'Université emploie près de 2.500 personnes, dont environ 1.200 enseignants.

Le symbole de l'université le monumental bâtiment principal, construit au début du XXe siècle, dessiné en style néo-Renaissance néerlandais, par l'architecte éminent Albert Carsten, plus tard le professeur de cette école. Sous la direction du professeur Carsten on a construit aussi le Laboratoire de Machines, ainsi que les bâtiments de la Faculté de Chimie, la Faculté de Constructions de Machines et le Département d'Électrotechnique. La Seconde Guerre mondiale a apporté des destructions significatives, lorsqu'il a brûlé 60 pour cent du volume du bâtiment et 70 pour cent de la toiture.


Le Bâtiment Principal de l'École Polytechnique de Gdańsk a été et est encore le plus grand des bâtiments construits. Son volume est égal à 122.000 m3 sans caves et grenier, compte environ 210 locaux. Sur quatre étages il y a 17 salles de cours (qui peuvent accueillir de 27 à 140 personnes), 24 salles de dessin (de 12 à 45 tables), 36 bureaux pour les professeurs et les maîtres de conférences, 11 bureaux pour les assistants, 11 salles pour des collections et des aides pédagogiques. Dans la partie centrale du bâtiment se trouvait une bibliothèque, deux halls, la salle du Sénat, le rectorat et une salle de conférences. Le décor extrêmement riche d'Art Nouveau est souligné par plusieurs ornements et dorures. Les fenêtres dans les salles importantes et représentatives étaient décorées en bas de vitraux multicolores. La plus impressionnante était la salle du Sénat, décorée de boiseries en chêne en style typique de vieux Gdańsk, et la salle de conférences - sur ses mures se trouvaient des lambris de marqueterie en bois. Malheureusement, cette décoration intérieure riche (la domination des couleurs: marron, vert et or) a été détruite lors d'un incendie dans le bâtiment en 1945.

Après 67 ans, exactement le 13 mai 2012, on a reconstruit la tour de l'horloge du Bâtiment Principal. La construction de 18 mètres et de 15 tonnes on a orné d'une sculpture dorée qui représente l'Allégorie de la science - une figure féminine tenant un livre dans une main, et dans la seconde - une lampe à huile. La figure de l'Allégorie d'une hauteur de 2,65 mètres a été recouverte de 1250 feuilles d'or (avec une superficie de 64 cm carré chacune). L'apparence de la tour a été reconstruite par docteur-ingénieur Wiesław Czabański, et le coût de la reconstruction s'est élevé à environ 1,1 million de zlotys polonais.

Dans le Bâtiment Principal de l'École Polytechnique de Gdańsk il y a des cours qui sont nommées d'après deux scientifiques associés à Gdansk: Jan Hevelius et Gabriel Fahrenheit. Dans la cour Jan Hevelius se trouve le Pendule de Foucault. Le Bâtiment Principal, situé au coeur du campus de l'École polytechnique, est inscrit dans le registre des monuments. En 2005, l'École Polytechnique de Gdańsk a remporté le titre de "Monument maintenu" à la compétition du Conservateur Général des Monuments.