La Słupia, la Radunia et la Wieżyca sont des rivières qui grâce à leur situation géographique et l’énergie de leur cours, ont été utilisées pour la l’installation de centrales électriques. De nombreux bâtiments fonctionnent encore de nos jours et peuvent être visités. La plus ancienne centrale électrique d’Europe, la Struga ou la centrale de Bielkow située plus haut sur la Radunia, ne sont que quelques-uns des édifices qui valent la peine d’être visités. Les lois de la physique, de la chimie et des mathématiques apprivoisées par les ponts, les machines et les fabriques sont aussi présentés dans le cadre d’expositions thématiques, notamment en Centre Hevelianum.

Reda - rivière proche, mais mal connue

Variable, imprévisible, surprenante et très diversifiée - ainsi on peut brièvement caractériser Reda.

Au long de son cours, vous pouvez trouver des endroits sauvages et intouchés par l'homme, et des fragments plus réglementés. Jusqu'à l'embouchure au lac Orle, la rivière est assez demandante. Une fois étroit, autre fois large, son lit est riche en obstacles, ily a des bas-fonds et les obstacles fixes -sous la forme de passerelles et de ponts - où, malheureusement, parfois il faut porter des canoës. Sur l'autre section (jusqu'à Wejherowo), la rivière court dans le lit large dépourvu d'obstacles. Sur cette distance, Reda est réglementée. Derrière Wejherowo, la rivière encore une fois redevient plus naturelle, très sinueuse, sauvage et attrayante. Bien que son lit soit large, on rencontre des endroits avec le courant rapide, ily a des rapides et des obstacles sous la forme d'arbres. A quelques kilomètres avant l'estuaire et la Baie de Puck, le fleuve traverse une réserve d'oiseaux "Beka", où il faut terminer la randonnée.


Trajet de Reda: 28 km

Durée en jours: 1

Itinéraire recommandé: Zamostne - Reda

Portages: 3

Niveau de difficulté: en amont-difficulté moyenne, fragment assez fatigant; section centrale et en aval - difficulté moyenne