Les ports de pêche situés dans les villes côtières de la région sont en harmonie avec les paysages de la Poméranie. Hormis leurs fonctions premières, ils sont également une attraction touristique, attirant des milliers de touristes qui veulent découvrir l'atmosphère unique des villages de pêcheurs. Les ports sont captivants, avec leur climat et les bateaux de pêche colorés, les filets de pêche qui leur donnent un aspect magique. Ces belles images ne manquent pas au bord de la mer polonaise, sont profusion ; il suffit de se rendre simplement dans l'un des villages cachoubes pour ressentir et voir tout par soi-même.

Le Port de pêche et de plaisance de Władysławowo

Port de pêche et commercial avec possibilité d'amarrage de bateaux (20 unités). VHFVHF 10 Le port est géré par la Société de Pêche et de Services de pêche "Szkuner" Société à Responsabilité Limitée (Przedsiębiorstwo Połowów i Usług Rybackich).

Ses origines remontent aux années 1930. Il était alors le principal port de pêche polonais au bord de la mer Baltique.


Jusqu'à nos jours, c'est resté le plus grand port de pêcheurs du pays. Depuis les années 1990, il est en grande accessible aux touristes. Chacun peut y voir de près de nombreux bateaux de pêche qui y sont amarrés, les installations portuaires ainsi que le travail des pêcheurs professionnels. Le port abrite également des yachts et des voiliers. Les excursions de pêche sur la mer Baltique sont de plus en plus populaires ; les touristes trouveront dans le port de nombreux bateaux de pêche offrant ce type d'excursion.


Le port de W
ładysławowo est l'un des lieux de promenade les plus populaires et les plus attractifs de cette partie de la Cachoubie. Vous pourrez faire une promenade insolite sur le brise-lames, qui offre également un excellent point de vue sur le port de mer, la mer Baltique et la plage. La zone portuaire abrite également un petit musée qui met en valeur des objets et photographies liés à l'histoire du port. A proximité, sur la colline, se trouve l'imposante Maison du Pêcheur (Dom Rybaka), à la tour caractéristique, dont le sommet est couronné d'une plateforme d'observation. La tour abrite également l'original Musée des Papillons.