Nipkow et la télévision

Nipkow et la télévision

    Lorsque nous sommes assis devant la télévision pour regarder notre série préférée, écouter les débats politiques, ou regarder du sport, nous ne nous doutons pas que l’inventeur des solutions techniques qui permettent la transmission d'images à distance était un habitant de Lębork.

Son nom était Paul Nipkow ; il est né en 1860 à Lębork, dans un immeuble qui se trouvait rue Młynarska, à l'endroit où se trouve aujourd'hui le Musée Lęborski. Déjà,lors de ses études scientifiques à l'école secondaire de Wejherowo, il commença à travailler à la construction d'un dispositif permettant de transférer l'image convertie en signaux électriques sur de longues distances. C'était bien longtemps avant le concept de télévision. Nipkow avait dénommé son projet « télescope électrique». A la recherche de moyens pour réaliser son rêve, il vint étudier la physique à l'Université de Berlin, études qu'il a achevées poursuivies sans interrompre ses travaux. Comme cela arrive souvent, en essayant de construire son « télescope », il inventa plusieurs autres appareils qu'il fit breveter alors qu'il travaillait déjà pour les chemins de fer. Après des années d'essais et d'expériences, il finit par construire quelque chose qui est entré dans l'histoire de la technique comme « le disque de Nipkow », parfois aussi appelé "la télévision mécanique."


Le disque de Nipkow est un disque rotatif percé de multiples trous. Le passage de la lumière à travers le disque permet l'analyse d'une image simple, sa transformation en un signal électrique, qui, après transmission par des fils électriques, permet de recréer l'image à des centaines de kilomètres de distance. Cette invention a permis au début des années 1920 de construire un prototype d'appareil, devenu le fondement de la télévision et utilisé jusqu'à l'apparition de systèmes électroniques.

Les débuts de la télévision, son énorme 'impact sur la société, évoquent généralement les États-Unis, où les appareils de transmission de réception étaient construits, améliorés et commercialisés. Mais le fait qu'aujourd'hui, un téléviseur ait pris dans chaque maison la place de l'ancienne cheminée, nous le devons en grande partie à un habitant de Lębork, Paul Nipkow.