La Słupia, la Radunia et la Wieżyca sont des rivières qui grâce à leur situation géographique et l’énergie de leur cours, ont été utilisées pour la l’installation de centrales électriques. De nombreux bâtiments fonctionnent encore de nos jours et peuvent être visités. La plus ancienne centrale électrique d’Europe, la Struga ou la centrale de Bielkow située plus haut sur la Radunia, ne sont que quelques-uns des édifices qui valent la peine d’être visités. Les lois de la physique, de la chimie et des mathématiques apprivoisées par les ponts, les machines et les fabriques sont aussi présentés dans le cadre d’expositions thématiques, notamment en Centre Hevelianum.

La centrale hydroélectrique de Strzegomino sur la Słupia

La centrale hydroélectrique a été construite en deux ans, elle est entrée en activité dès 1924. L'année 1945 lui a été fatale.

En effet, les troupes allemandes en retraite ont fait sauter les ponts voisins, ce qui a bloqué le canal de la centrale. Elle fut remise en service en 1948. La partie pittoresque du paysage est constituée par le barrage en terre d'une longueur de 460 mètres et d'une hauteur de 12,5 m, ainsi que le réservoir d'une superficie de 100 hectares. La longueur du canal de Konradowo est de 960 mètres. La centrale est équipée de trois turbines Francis de 2400 kW. Elle est située au kilomètre 59 de la rivière Słupia.