Pomorskie.travel

Rechercher

Recherche avancéesearch
La Basilique  Sainte-Marie (Mariacka)
La Basilique  Sainte-Marie (Mariacka)

La Basilique Sainte-Marie (Mariacka)

     Plus grande église de Gdańsk et de Pologne, et plus grande église en brique au monde, la basilique Sainte-Marie est un endroit exceptionnel, à la fois en raison de ses dimensions, qu’en raison des siècles d’histoire enfermés en elle comme dans un précieux écrin.

     L’Eglise Sainte-Marie de Gdańsk, ou Basilique de l’Ascension de la Très Sainte Vierge Marie selon son nom officiel, est la plus belle construction historique de Gdańsk. Il a fallu 159 ans à ses constructeurs pour édifier cette géante, qui a été construite étape par étape, au fur et à mesure de l’amélioration des techniques et des moyens financiers des paroissiens. L’Eglise peut accueillir au moins vingt mille fidèles. Cependant, cela ne correspond pas à la capacité d’accueil nécessaire à l’époque de sa construction, mais plutôt à la richesse d’alors ; en effet, la ville ne comptait à l’époque que deux fois plus d’habitants que ne pouvait en contenir l’Eglise. L’énorme bâtiment en briques rouges domine la marée des toits des immeubles et son énorme tour massive d’une hauteur de 78 mètres est jusqu’à nos jours le plus haut bâtiment de Gdańsk. En regardant le panorama de Gdańsk, la l’église pourrait être comparée à un énorme navire voguant sur les vagues.

 

 

 

     L’église, initialement catholique, fut évangélique de la moitié du XVIième siècle jusqu’à 1945, les protestants y ont laissé les plus intéressants éléments de décor intérieur qui s’harmonisent parfaitement avec les plus anciens autels et peintures murales de style gothique. Le temple, dont la solide construction a survécu aux destructions de guerre, a cependant perdu l’essentiel de ses aménagements, c’est pourquoi il semble aujourd’hui vide. En contrepartie, son intérieur est encore plus impressionnant de par sa taille et la régularité des piliers blancs et des voûtes.

 

    En dépit d’importantes destructions de guerre, nous pouvons toujours admirer dans l’Eglise Sainte-Marie une imposante collection d’autels gothiques, surtout le grand autel doré qui montre de façon majestueuse le couronnement de la Très Sainte Vierge Marie et d’autres scènes bibliques. L’impressionnante horloge astronomique de plus de cinq cent ans, placée au transept nord, est à la fois une œuvre d’art et un monument des techniques horlogères du moyen-âge. Elle fut restaurée il y a une dizaine d’années. Près de l’horloge, nous pouvons écouter des histoires concernant les malheurs de son créateur et la malédiction pesant sur ceux qui tentent de la réparer. Il est difficile de résister au charme de la statue de la Belle Madone, sculpture du gothique tardif représentant une mère à la chevelure dorée, au sourire délicat, tenant dans ses bras l’enfant Jésus. Selon la légende, la statue fut réalisée en une seule nuit dans une cellule de prison par un apprenti sculpteur condamné injustement à mort et miraculeusement sauvé.

 

   L’Eglise Sainte-Marie, Couronne de Gdańsk, est un endroit empli d’histoires, de souvenirs des anciens habitants et de magnifiques œuvres d’art. Fraîche même lors des canicules, l’église invite à un moment de méditation sur le passé, sur la durée et le temps qui passe, mais surtout sur l’art des anciens maîtres.

Share: