Pomorskie.travel

Rechercher

Recherche avancéesearch
La Voie Royale
La Voie Royale

La Voie Royale

     La Voie Royale de Gdańsk était le plus long axe urbain de l’Europe médiévale. Cette voie historique, la plus intéressante de Gdańsk, était le site des parades, des événements importants et des entrées triomphales des rois dans la ville.

     Le cortège formé de quelques milliers de personnes mettait jusqu’à huit heures pour traverser la ville. Le cortège entrait par la Porte Wyżynna située à quelques mètres de la partie ouest de l’avant-porte de la rue Długa, devenue la Katownia. C’est devant elle que les représentants de la ville accueillaient les rois polonais.

 

     En passant devant la Confrérie de Saint Georges au son des cloches, des chants des religieux des églises de Gdańsk et le hourrah du peuple, les rois passaient par la Porte Długouliczną remplacée plus tard par la Porte Dorée. Derrière elle, une foule nombreuse et joyeuse emplissait toute la rue Długa dont les immeubles appartenaient aux plus riches habitants de Gdańsk.

 

     Les cortèges royaux s’arrêtaient souvent un peu plus longtemps pour admirer les représentations des équilibristes et des acrobates de rue, écouter les musiciens, le discours du maire ou assister aux joutes des chevaliers. C’était aussi l’occasion d’admirer les riches décors des immeubles de la rue Długa où habitaient les familles influentes de Gdańsk. L’attention est particulièrement attirée par la Maison des Uphagen, des Ferber, des Schumann et le „Château des Lions” (Lwi Zamek). Dans ce dernier étaient organisées des rencontres d’hommes de culture et de science et parmi les éminents invités figurait aussi le Roi de Pologne.

 

     Juste vers la fin de la rue Długa, les rois d’arrêtaient à l’Hôtel de Ville, siège des autorités de Gdańsk. C’est ici que logeait les souverains et qu’étaient discutées les questions importantes pour la ville. Juste derrière l’Hôtel de Ville, se trouvait le « Long Marché » (Długi Targ) qui pendant des siècles fut au centre de la vie citadine. C’est ici que se trouvaient le marché et la bourse du blé ; que se déroulaient les tournois et que l’on prêtait allégeance au roi.

 

     Les rois polonais avaient l’habitude de séjourner dans les immeubles situés près du « Long Marché » en raison de leur belle architecture et de leur localisation centrale. C’est pour cette raison que les quatre premiers immeubles près du « Long Marché » sont dénommés Immeubles Royaux.

 

     Des fenêtres de ces immeubles, les rois polonais avaient l’habitude d’admirer l’un des plus beaux bâtiments de ce type en Europe du nord : la Cour d’Artus. Elle était le lieu de rencontre des riches patriciens et un important centre de la vie sociale et commerciale. La fontaine de Neptune s’inscrit aussi parfaitement dans le décor de la Grande Place, et symbolise le lien entre Gdańsk et la mer.

 

     L’attention des touristes est également attirée par les immeubles contigus à la Cour d’Artus. Le regard est particulièrement attiré par l’Immeuble Doré situé au 41 de la place du « Long Marché » (Długi Targ) considéré comme l’un des plus beaux bâtiments de Gdańsk. Juste à côté, sous le numéro 43 se trouvait le „Nowy Dom Ławy” ou „Sień Gdańska”, c’est à dire le siège du tribunal de la ville pendant près de 100 ans.

 

     Bien que les souverains aient particulièrement apprécié les immeubles n°1-4 du «Long Marché » (Długi Targ), et qu’ils les aient choisit pour y séjourner, les habitants de Gdańsk s’engagèrent à construire une résidence royale. C’est ainsi que fut créée la Porte Verte à la place de la Porte Koga. Cependant, la résidence royale ne remplit pas son rôle, sauf une fois, lorsqu’en 1646 Marie Louise de Gonzague, venue de France pour épouser Ladislas IV, s’y arrêta.

 

     Aujourd’hui, la plupart des touristes terminent leur visite de la Voie Royale à la Porte Verte. Mais il y a quelques centaines d’années, les cortèges royaux continuaient jusqu’à la Porte Żuławska et la rue Długie Ogrody près de laquelle les serviteurs et les soldats se rendaient pour un repos mérité.

 

B.Barski, GOT

Share: